Navigation – Plan du site

Accueil189593ArchivesDossierUn art – enfin – du prolétaire

Archives
Dossier

Un art – enfin – du prolétaire

Marcel L’Herbier
p. 176-179

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2026.
Consulter cet article

Aperçu du début du texte

La Guerre – l’autre – soufflait sur les hommes recrus ses dernières catastrophes.

JANVIER 1918.

Au bout d’affectations diverses, je venais, sur un coup de dés qui n’avait pas la prétention d’abolir le hasard, de me voir incorporé à la Section Cinématographique de l’Armée.

J’y faisais la figure d’un homme qui n’aime pas la guerre, qui n’aime pas l’armée, qui n’aimait pas le CINÉMATOGRAPHE.

Triste figure.

Mais bientôt sous mes yeux, sous ma main, par la manipulation et dans la vision des Actualités-de-Guerre, films de feu, m’apparut, incommensurable avec tout, un nouveau signe de ralliement terrestre. Un trait d’union jamais soupçonné de cette étroitesse, entre l’Homme et le Fait.

Apparition décisive.

« Ce que c’est que le VRAI sur le vif, sur l’amputé, sur le mourant de mort violente en pleine vie ». Force du témoignage oculaire.

Mais le VRAI de Dunant, revu d’après Solférino par les Goncourt, reste un vrai littéraire.

Ces morceaux de film, saignant de combats captés sur la Somme, en Champagn...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Marcel L’Herbier, « Un art – enfin – du prolétaire », 1895. Mille huit cent quatre-vingt-quinze [En ligne], 93 | 2021, mis en ligne le 01 janvier 2026, consulté le 26 mai 2022. URL : http://journals.openedition.org/1895/8377 ; DOI : https://doi.org/10.4000/1895.8377

Haut de page

Auteur

Marcel L’Herbier

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

© AFRHC

Haut de page
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search