Navigation – Plan du site

Accueil189595EtudesLauro Venturi, le montage des ima...

Etudes

Lauro Venturi, le montage des images sous le régime de l’intermédialité : livres sur l’art et films sur l’art. Une étude de cas : Bonnard (1964)

Lauro Venturi, the Montage of Images in an Intermedial Context: Art Books and Films on Art. A Case Study: Bonnard (1964)
Lauro Venturi, montaggio delle immagini sotto il regime dell’intermedialità : libri sull’arte e film sull’arte. Un caso di studio : Bonnard (1964)
Joséphine Haillot
p. 88-111

Résumés

Le rapprochement entre le langage visuel du livre d’art et du film sur l’art a rarement été analysé dans la littérature scientifique. Le présent article propose d’aborder l’usage du montage dans les livres d’art et les films sur l’art en appréciant les spécificités du travail de Lauro Venturi – réalisateur de films sur l’art et directeur artistique aux Éditions Skira de 1954 à 1978. Cette étude s’attarde sur un projet dual consacré à Bonnard et porté par Venturi en 1964 grâce à l’association des Éditions Skira et de Flag Films. Par une analyse croisée du film, du livre et de deux documents d’archives relatifs à leur conception, l’article distingue un jeu de montage construit par extrapolation de la photographie à l’image en mouvement. Placé sous le régime de l’intermédialité, un tel montage est examiné comme geste de rupture épistémologique et affirmation esthétique reconfigurant le regard du spectateur sur les œuvres d’art, de la perception auratique à la perception tactile.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2026.
Consulter cet article

Plan

Lauro Venturi : photographie, texte et film
Un fonds d’archives unique. Le projet Bonnard
Bonnard hypermédié : un livre, un film et deux documents d’archives
D’un usage éditorial à une analyse cinématique au prisme de l’intermédialité
Mettre en œuvre une perception tactile : un geste politique ?
Mise en page et mise en film : comment mettre en mouvement les peintures de Bonnard ?

Aperçu du début du texte

Les travaux scientifiques qui prennent pour objet les films sur l’art ont connu une expansion constante depuis le milieu des années 1990 – culminant en 2015 avec l’édition d’un ouvrage somme, le Film sur l’art. Entre histoire de l’art et documentaire de création. Par ailleurs, les écrits consacrés aux livres d’art connaissent un nouveau dynamisme ces dernières années grâce à l’étude minutieuse des structures éditoriales qui les produisent. Mais le rapprochement entre le langage visuel du livre d’art et celui du film sur l’art est rarement analysé dans la littérature académique.

Archiviste et historien de l’édition, Alban Cérisier remarque, à propos du Musée Imaginaire, qu’une « rhétorique visuelle, presque cinématographique se développe parallèlement au texte de Malraux ». Toutefois, s’il rend compte de la place centrale jouée par la reproduction des œuvres d’art dans la méthodologie de l’essayiste, il ne tisse pas d’autres parallèles avec le cinéma. De son côté Bernadette Dufrêne qu...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Joséphine Haillot, « Lauro Venturi, le montage des images sous le régime de l’intermédialité : livres sur l’art et films sur l’art. Une étude de cas : Bonnard (1964) »1895. Mille huit cent quatre-vingt-quinze, 95 | 2021, 88-111.

Référence électronique

Joséphine Haillot, « Lauro Venturi, le montage des images sous le régime de l’intermédialité : livres sur l’art et films sur l’art. Une étude de cas : Bonnard (1964) »1895. Mille huit cent quatre-vingt-quinze [En ligne], 95 | 2021, mis en ligne le 03 janvier 2026, consulté le 28 janvier 2023. URL : http://journals.openedition.org/1895/8978 ; DOI : https://doi.org/10.4000/1895.8978

Haut de page

Auteur

Joséphine Haillot

Joséphine Haillot est doctorante en Histoire de l’art (Université de Cornell) et chercheuse associée à la Cinémathèque française. Ses travaux portent sur les liens intermédiatiques entre films et livres sur l’art de 1945 à 1973. Elle travaille à l’inventaire du fonds Lauro Venturi conservé par Les Documents cinématographiques. Elle a publié dans Acta fabula et le Monde diplomatique.

Haut de page

Droits d'auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo AFRHC
  • OpenEdition Journals
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search