Navegação – Mapa do site

InícioApresentaçãoInstructions pour les auteurs

Instructions pour les auteurs

Instructions pour soumettre des contributions à l'Anuário Antropológico

L'Anuário Antropológico est une revue académique quadrimestrielle publiée par le Programa de Pós-Graduação em Antropologia Social de l’ Université de Brasília.

L'Anuário Antropológico accepte de publier des travaux inédits en portugais, anglais, français ou espagnol, sous la forme d'articles, de conférences, d'interviews, d'essais bibliographiques et visuels, ainsi que des critiques de livres et de films récents. Le matériel doit être inédit, original et ne peut faire l'objet d'un processus éditorial simultané dans d'autres revues. Les contributions seront reçues en flux continu et leur pertinence pour la publication sera évaluée par le comité de rédaction (en ce qui concerne leur adéquation au profil et ligne éditoriale de la revue) et par des réviseurs ad hoc (en ce qui concerne le contenu et la qualité des contributions).

Les contributions seront évaluées en trois étapes : 1. un filtrage effectué par l'équipe éditoriale, comprenant l'utilisation du logiciel anti-plagiat Copyspider ; 2. une évaluation ad hoc par les pairs, dans un régime de double anonymat ou selon le modèle de la science ouverte (dans lequel les évaluateurs connaîtront le nom de l'auteur et vive-versa), si l'article est approuvé lors du filtrage. En cas de controverse et d'opinions disparates, le texte sera envoyé à un troisième évaluateur. 3. révision de la version finale de l'article, si elle a été approuvée lors de l'examen par les pairs, afin de vérifier les modifications apportées, en tenant compte des évaluations reçues. Les éditeurs de l'Anuário Antropológico sont responsables pour l'autorisation les publications. Les rédacteurs sont également autorisés à suggérer des modifications aux propositions au stade de l'examen préalable, comme condition pour que les textes passent à l'examen par les pairs.

Tout en considerant l'impact souhaitable de diverses expériences ethnographiques sur l'élaboration de récits anthropologiques particuliers, les rédacteurs recommandent vivement aux auteurs potentiels la présence des éléments de communication suivants dans les pièces soumises à l'examen de l'AA : sections d'introduction et de conclusion. Dans l'introduction, il est fortement recommandé de présenter au lecteur l'objet du texte, son argument central et les sections qui le constituent (plan du texte), en anticipant de manière synthétique ce qui sera abordé dans chacune d'elles. Pour la conclusion, il est recommandé de reprendre l'argument central et les étapes suivies dans le texte pour sa démonstration.

Quatre (04) sont les résultats possibles de l'évaluation à laquelle sont soumises les contributions à l'AA : a) Publier tel quel ; b) Publier en tenant compte des suggestions indiquées dans les avis ; c) Ne pas publier tel quel, mais reformuler substantiellement, selon les changements recommandés dans les avis et soumettre à nouveau à l'Anuário Antropológico ; et d) Refuser entièrement.

Au cours des trois dernières années, le délai moyen entre la réception et la publication d'un texte a été de 5 (cinq) mois. De plus, au cours des trois dernières années, le taux de rejet des textes a été, en moyenne, de 30%. Pour plus d'informations sur les critères utilisés pour évaluer les textes, veuillez consulter le formulaire adopté par l’ Anuário Antropológico.

Le matériel doit être envoyé directement et exclusivement à l'adresse électronique de la revue (revista.anuario.antropologico@gmail.com) en format Word pour Windows (*.doc ou .docx), ou tout autre processeur compatible. Le matériel doit respecter les directives

1. L'article doit compter jusqu'à 8 000 mots, notes comprises, bibliographie non comprise. Il doit être accompagné : a) d'un résumé ; b) d'un titre ; et c) de cinq mots-clés au maximum - tous dans la langue originale et en anglais.

2. L'essai bibliographique doit compter jusqu'à 5 000 mots, notes comprises, bibliographie non comprise. Il doit contenir la référence complète du ou des livres commentés. Il doit être accompagné : a) d'un résumé ; b) d'un titre ; et c) de cinq mots-clés au maximum - tous dans la langue originale et en anglais.

3. L'essai visuel doit comporter de 6 à 18 images avec un texte d'introduction, un générique et des sous-titres. Le format doit combiner texte et images liés aux processus de recherche, d'enseignement ou de vulgarisation. Les images peuvent être des photos, des dessins, des illustrations, des collages ou des peintures, par exemple. Une autorisation d'utilisation des images est requise. L'essai doit contenir le texte de présentation (jusqu'à 3 000 signe, espace compris), les sous-titres (jusqu'à 400 signe, espace comprischacun) et les crédits des images (auteur, lieu et année de production). Le texte de présentation doit expliquer le contexte et le processus technique et méthodologique de la production de l'essai. Les images doivent être envoyées en format .jpg, .gif ou .png, avec 1,2M et 300dpi, nommées séquentiellement selon l'ordre d'exposition comme suit : nom de famille_nom de l'auteur_01 etc. L'auteur doit également envoyer une proposition pour la mise en page de la présentation de l'essai.

4. La critique d'un livre ou d'un film récent ne doit pas dépasser 1 500 mots, bibliographie non comprise. Le texte doit contenir la référence complète du livre ou du film analysé. Le livre ou le film doit être récent, avec un maximum de trois ans de publication (national) et de cinq ans (international). Le compte-rendu ne doit pas être titré ni contenir de notes. Les références bibliographiques doivent être réduites au minimum et figurer à la fin. En plus de présenter les travaux, l'examen du livre ou du film doit également inclure un point de vue critique.

5. L'entretien doit compter jusqu'à 9 000 mots, bibliographie non comprise. Il doit être inédit, mettre en lumière des débats importants de l'anthropologie contemporaine et avoir un fil conducteur clair, par exemple, le sujet de recherche actuel de la personne interrogée, la relation entre sa biographie et sa carrière en anthropologie, le lancement de son nouveau livre, les innovations dans l'enseignement de l'anthropologie, la maturation d'un concept, etc.

6. La conférence ne doit pas dépasser 9 000 mots, bibliographie non comprise. Elle peut avoir été donnée à l'ouverture ou à la clôture de séminaires et/ou de congrès au Brésil ou à l'étranger. Elle doit lancer de nouvelles idées, indiquer des voies créatives et insoupçonnées, problématiser et dénaturaliser les questions, impliquer et provoquer le public. Elle peut avoir un ton un peu plus parlé.

Les rédacteurs, les auteurs et les arbitres sont tenus de respecter les plus hauts niveaux/normes d'éthique tout au long de la recherche, dans la production et le traitement des données, ainsi que dans la rédaction, l'évaluation et la publication du manuscrit soumis. En tant que références de principes et de bonnes pratiques concernant la négligence et les aspects éthiques, nous suivons les directives suivantes d'organismes internationaux et nationaux, et nous demandons à toutes les personnes impliquées dans la production de la revue d'adopter :

les "Principes de transparence et de bonne pratique dans l'édition académique" du Comité d'éthique de la publication (COPE ; disponible sur https://publicationethics.org/resources/guidelines-new/principles-transparency-and-best-practice-scholarly-publishing)

les "Directives du Council of Science Editors (CSE) visant à promouvoir l'intégrité dans la publication des revues scientifiques", mises à jour en 2012 (disponibles à l'adresse https://www.councilscienceeditors.org/resource-library/editorial-policies/white-paper-on-publication-ethics) ;

le guide de bonnes pratiques Scielo pour le renforcement de l'éthique dans la publication scientifique, dans sa version de septembre 2018 (disponible sur https://wp.scielo.org/wp-content/uploads/Guia-de-Boas-Praticas-para-o-Fortalecimento-da-Etica-na-Publicacao-Cientifica.pdf ) ;

les "Directives" du rapport de la Commission d'intégrité de la recherche du CNPq, établie par l'Ordonnance PO-085/2011 du 5 mai 2011 (disponible sur https://www.gov.br/cnpq/pt-br/composicao/comissao-de-integridade/relatorio-comissao--integridade-do-cnpq.pdf ) ; et

le "Code d'éthique de l'anthropologue et de l'anthropologue" de l'Association brésilienne d'anthropologie, établi dans la gestion 1986/1988 et révisé dans la gestion 2011/2012 (disponible sur http://www.portal.abant.org.br/codigo-de-etica/ ).

Les auteurs sont particulièrement encouragés à suivre ces bonnes pratiques lors de la planification et de la rédaction de leurs articles. Nous recommandons aux auteurs de rechercher les directives appropriées au type d'étude qu'ils soumettent. Nous prendrons des mesures actives en ce qui concerne les problèmes éthiques, les négligences ou les fautes pendant l'évaluation ou après la publication. Si nécessaire, les questions et les problèmes seront examinés selon les fluxogrammes suggérés par le COPE.

Pendant les étapes de sélection et d'évaluation, les rédacteurs, les auteurs et les examinateurs doivent signaler au rédacteur en chef tout conflit d'intérêts potentiel susceptible d'influencer la conception ou l'évaluation du manuscrit. Nous considérons comme un conflit d'intérêts potentiel toute circonstance de nature personnelle, commerciale, politique ou académique, impliquant ou non une compensation financière.

Tous les textes et essais doivent être formatés selon le style Chicago (https://docplayer.com.br/15978409-Manual-estilo-chicago.html), avec une police Calibri de taille 12 et un interligne de 1,5. Les citations de plus de trois lignes doivent être mises en évidence dans le texte avec un retrait à gauche. Les notes de bas de page doivent être rédigées dans une police Calibri de taille 10 et avec un interligne de 1,0. Les résumés ne doivent pas dépasser 1 430 caractères espaces compris . Les diagrammes, graphiques, figures et photos doivent être présentés sur des feuilles séparées, numérotées et titrées correctement, indiquant leur place dans le texte.

Dans le cas d'articles cosignés, la contribution de chaque auteur doit être enregistrée à la fin du texte, en indiquant le type de participation dominant dans la préparation de la pièce. Par exemple, l'un des auteurs peut avoir effectué la majeure partie du travail de terrain tandis que l'autre s'est davantage impliqué dans l'analyse des informations et la rédaction du texte. Ou, alternativement, tous les auteurs peuvent avoir participé de manière égale à la construction du texte. Dans tous les cas, nous avons demandé une brève description (jusqu'à 4 lignes) de la manière dont la répartition des tâches entre les co-auteurs a été effectuée.

Le contenu des manuscrits publiés par la revue relève de la seule responsabilité de l'auteur ou des auteurs. Tout le matériel doit être envoyé sans l'identification de l'auteur à l'e-mail de l'AA et les auto-citations et auto-références doivent être remplacées simplement par le mot AUTHOR. Dans le corps de l'e-mail, l'auteur doit indiquer son nom complet, son numéro ORCID et son e-mail de contact, ainsi que le nom complet, la ville et le pays de son affiliation institutionnelle (indiquer l'institution + la faculté et le département, la ville, l'état et le pays). Vous devez également insérer votre minibio, qui doit être brève avec un maximum de 350 caractères espaces compris. Les noms des institutions et des programmes doivent être présentés intégralement et dans la langue originale de l'institution, ou dans la version anglaise, lorsque l'écriture n'est pas latine.

Au moment de la soumission, la "Déclaration d'originalité et d'exclusivité et de cession de droits d'auteur" doit également être jointe.

Une fois publié sur le site électronique de la revue et dans sa version complète sous forme de fichier PDF, le texte peut être auto-archivé (sur des sites électroniques personnels, dans des dépôts institutionnels, etc.) et reproduit, à condition que la référence à Anuário Antropológico soit explicite.

Vous trouverez ci-dessous une démonstration sommaire du modèle de citation de Chicago.

Pour les livres :

Peirano, Mariza. 2006. A Teoria Vivida e Outros Ensaios de Antropologia. Rio de Janeiro: Jorge Zahar Editor.

(Peirano 2016, 75)

Pour les recueil d’articles:

Lobo, Andréa e Juliana Braz Dias (org.) 2016. Mundos em circulação: perspectivas sobre Cabo Verde. Brasília/Praia: Aba Publicações/EdUniCV.

(Lobo & Dias 2016, 20)

Pour articles dans les recuil d’articles:

Fleischer, Soraya. 2017. “Parteiras, parto domiciliar e reciprocidade numa pequena cidade amazônica”. In: Jurema Brites e Flávia de Mattos Motta. (Org.). Etnografia, o espírito da antropologia: tecendo linhagens homenagem a Claudia Fonseca. Santa Cruz do Sul: EDUNISC, 272-311.

(Fleischer 2017, 300)

Pour les revues:

Moura, Cristina Patriota de. 2017. “Considerações sobre dinâmicas educacionais em tempos de transnacionalização chinesa”. Horizontes Antropológicos, 23: 89-121.

(Moura 2017, 90)

Thèses et mémoires:

Silva, Rosana Maria Nascimento Castro. 2018. “Precariedades oportunas, terapias insulares: economias políticas da doença e da saúde na experimentação farmacêutica”. Tese de doutorado. Universidade de Brasília.

(Silva 2018, 25)

Tout matériel doit être envoyé par e-mail à Anuário Antropológico :

revista.anuario.antropologico@gmail.com

Documentos anexos

Topo da página
Pesquisar OpenEdition Search

Você sera redirecionado para OpenEdition Search