Navigation – Plan du site

AccueilNuméros19Résumés de thèses soutenues en 20...Structuration de l’espace sous le...

Résumés de thèses soutenues en 2022/2023

Structuration de l’espace sous le magistère du roi Agaja (1708/11-1740) : une contribution à la connaissance des palais du royaume du Danxomɛ (Dahomey)

Houénoukpo Samson Sébastien Tokannou
p. 129-130

Entrées d’index

Index géographique :

Dahomey
Haut de page

Notes de la rédaction

Thèse de doctorat en cotutelle en Archéologie historique et environnementale, université Paris 1 Panthéon-Sorbonne (France)/université Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan (Côte d’Ivoire), soutenue le 29 juin 2022 à la MSH Mondes, Nanterre (France)

Direction : S. K. Kouassi et C. Petit ; jury : P. Charlier, G. Chouin, S. K. Kouassi, C. Petit, J. Rivallain, R. Tchibozo

Texte intégral

  • 1 Cette thèse de doctorat a bénéficié d’un soutien du musée du quai Branly-Jacques Chirac de Paris, à (...)

1L’histoire politique du développement du Danxomɛ, entre le xviie et la fin du xixe siècle dans le golfe de Guinée, est assez bien documentée, mais l’archéologie de la région reste moins connue. Cette thèse participe à une meilleure connaissance des origines du royaume et du développement de ses centres urbains au-delà d’Agbomɛ (Abomey), dans la foulée des travaux d’A. Mondjannagni (1970, 1977), d’A. B. Adandé (1984) ou plus récemment de J.-C. Monroe (2003, 2014). Les questions principales qui ont guidé cette étude sont : pourquoi les fondateurs du Danxomɛ ont préféré le plateau d’Agbomɛ pour établir leur capitale et pourquoi ont-ils construit autant de palais ? Le secteur d’étude choisi dans cette réflexion comprend Agbomɛ, la capitale du royaume et sa campagne au sud-ouest, Zasa. Nous avons mobilisé des sources issues de la tradition orale et des sources écrites, archéologiques et environnementales. Les matériels archéologiques proviennent de cinq sondages répartis sur deux sites de palais attribués à la reine Hangbe (1685-1708/1711) et au roi Agaja (1708/1711-1740). Ce sont surtout des objets en céramique, y compris des pipes de fabrication locale, mais aussi des perles de verre. L’étude des céramiques a porté sur leurs formes et leurs décors, au regard du contexte social et culturel marqué par les cultes vodun (Brand 1973). Douze échantillons de charbon de bois ont été soumis à une datation radiocarbone par AMS1. Un travail collaboratif en archéobotanique a permis également de récolter 164 grains d’amidon et 12 taxons à partir de deux tessons de céramique et de cinq broyons ou fragments de meules. Par ailleurs, il a été retrouvé sur les murailles du palais du roi Agaja un décor répétitif provenant d’un piquetage fait avec un outil inconnu dans la masse argileuse certainement encore humide. Il a été mis en relation avec des décors excisés et la divinité vodun Sakpata, relative à la variole qui touchait les populations, jusqu’au sommet du pouvoir, durant la période considérée.

2Des différentes analyses, il ressort que Zasa (fig. 1) connut une occupation continue de la fin du xve au début du xxie siècle, les deux sites palatiaux étudiés paraissant contemporains. Le roi Agaja était au cœur des transformations sociales, politiques, architecturales et militaires ayant marqué les débuts du royaume du Danxomɛ. Toutefois, l’histoire du royaume fut plus complexe qu’on l’admet communément. Ainsi, la succession au trône royal de père en fils fut une exception plutôt qu’une règle, et Agbomɛ ne fut pas toujours la capitale royale (Adandé 1984). Il faut donc comprendre Zasa et les nombreux palais disséminés en dehors d’Agbomɛ dans ce contexte : un refuge des élites du royaume lors d’invasions des entités voisines et intérieures opposées à la naissance du Danxomɛ, un refuge pour des princes et princesses exclus du pouvoir royal, et peut être aussi une zone à la fois de quarantaine et de retrait face à l’épidémie de la variole.

Figure 1 – Muraille du palais de Zasa-Hoja

Figure 1 – Muraille du palais de Zasa-Hoja

© H. S. S. Tokannou

Haut de page

Bibliographie

Adandé A. B. A. (1984) – Tɔgudo-Awute, capitale de l’ancien royaume d’Allada. Étude d’une cité précoloniale d’après les sources orales, écrites et les données de l’archéologie. Thèse de doctorat de IIIe cycle, Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Paris.

Brand R. (1973) – Dynamisme des symboles dans les cultes vodun. Thèse de IIIe cycle, EHESS, Paris.

Mondjannagni A. (1970) – Contribution à l’étude des paysages végétaux du Bas-Dahomey. Abidjan, Annales de l’Université d’Abidjan 1969, série G, 1 (2).

Mondjannagni A. (1977) – Campagnes et villes au sud de la République Populaire du Bénin. Mouton, ACCT.

Monroe J. C. (2003) – The dynamics of state formation: The archaeology and ethnohistory of pre-colonial Dahomey. University of California, Los Angeles.

Monroe J. C. (2014) – The Precolonial State in West Africa. Building power in Dahomey. Cambridge, Cambridge University Press. https://doi.org/10.1017/CBO9781139628709

Haut de page

Notes

1 Cette thèse de doctorat a bénéficié d’un soutien du musée du quai Branly-Jacques Chirac de Paris, à travers une bourse doctorale, et d’un financement de la direction de la recherche de ce musée, dans le cadre du projet AROMA (Archéologie de l’exercice du pouvoir royal et magico-religieux), pour les datations.

Haut de page

Table des illustrations

Titre Figure 1 – Muraille du palais de Zasa-Hoja
Crédits © H. S. S. Tokannou
URL http://journals.openedition.org/aaa/docannexe/image/5139/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 260k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Houénoukpo Samson Sébastien Tokannou, « Structuration de l’espace sous le magistère du roi Agaja (1708/11-1740) : une contribution à la connaissance des palais du royaume du Danxomɛ (Dahomey) »Afrique : Archéologie & Arts, 19 | 2023, 129-130.

Référence électronique

Houénoukpo Samson Sébastien Tokannou, « Structuration de l’espace sous le magistère du roi Agaja (1708/11-1740) : une contribution à la connaissance des palais du royaume du Danxomɛ (Dahomey) »Afrique : Archéologie & Arts [En ligne], 19 | 2023, mis en ligne le 30 novembre 2023, consulté le 22 mai 2024. URL : http://journals.openedition.org/aaa/5139 ; DOI : https://doi.org/10.4000/aaa.5139

Haut de page

Auteur

Houénoukpo Samson Sébastien Tokannou

UMR 7041-ArScan, Archéologies Environnementales, MSH Mondes, 21 allée de l’Université, 92023 Nanterre cedex (France)

Haut de page

Droits d’auteur

CC-BY-NC-4.0

Le texte seul est utilisable sous licence CC BY-NC 4.0. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search