Navigation – Plan du site
Dossier : l'Ouest et le monde

L’abbé Jaffré paysan, érudit, député d’extrême droite à l’Assemblée nationale

Un Huron à Paris
Jean-François Tanguy
p. 175-196

Résumés

Les ecclésiastiques s’engageant dans la politique active sont finalement assez rares en démocratie, particulièrement les parlementaires. L’abbé Jean Jaffré est un de ceux-là, non qu’il ait reçu une mission officielle de sa hiérarchie, mais à la fois intellectuel de grand talent, curé de campagne et intransigeant légitimiste, il crut en 1871 devoir obéir au voeux de ses amis et concitoyens qui l’envoyèrent siéger à l’Assemblée Nationale. Pendant plus de quatre ans, il va observer, noter, juger des moeurs parlementaires qui lui paraissent souvent étranges tout en essayant de peser de toutes ses force en faveur d’une Restauration qui n’aura pas lieu. Désabusé, il reprendra en 1876 ses fonctions de recteur de Guidel, jusqu'à sa mort. Sa correspondance, éditée par un de ses amis à la fin du XIXe siècle est un document de premier ordre qui nous permet de regarder la France de MM. Thiers, de Broglie et Mac-Mahon par les yeux d’un Huron bas-breton, érudit, fils de paysans et nostalgique d’une société en train de disparaître.

Haut de page

Entrées d’index

Chronologie :

XIXe siècle
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jean-François Tanguy, « L’abbé Jaffré paysan, érudit, député d’extrême droite à l’Assemblée nationale », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest, 112-3 | 2005, 175-196.

Référence électronique

Jean-François Tanguy, « L’abbé Jaffré paysan, érudit, député d’extrême droite à l’Assemblée nationale », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest [En ligne], 112-3 | 2005, mis en ligne le 20 septembre 2007, consulté le 21 juin 2018. URL : http://journals.openedition.org/abpo/1128 ; DOI : 10.4000/abpo.1128

Haut de page

Auteur

Jean-François Tanguy

Maître de conférences en histoire contemporaine CRHISCO – Université Rennes 2 Haute-Bretagne

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses universitaires de Rennes

Haut de page