Navigation – Plan du site

Une affaire de congément à Botsorhel

La protestation convenancière au début de la Révolution
Alain Le Bloas
p. 7-27

Résumés

Contrairement à nombre de paysans français, les domaniers bas-bretons ont sauf quelques rares cas, privilégié l’action légale dans leur combat pour la possession de la terre durant la Révolution. Parmi les exceptions figure une affaire de congément survenue dans la paroisse de Botsorhel à la fin de l’année 1790. Ce congément ne constitue nullement un événement majeur de la Révolution en Bretagne, c’est un simple fait divers. À l’examen pourtant, ce dernier se révèle socialement très signifiant. Aussi, en suivant ce fil conducteur, l’article se propose d’étudier dans le cadre du Finistère et plus spécialement du district de Morlaix, l’évaluation du système convenancier par ses utilisateurs à la fin de l’Ancien Régime, les débuts du mouvement domanier, les positions adoptées en réponse par les nouvelles autorités judiciaires et administratives.

Haut de page

Entrées d’index

Chronologie :

XVIIIe siècle

Noms de lieux :

Morlaix
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Alain Le Bloas, « Une affaire de congément à Botsorhel », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest, 111-4 | 2004, 7-27.

Référence électronique

Alain Le Bloas, « Une affaire de congément à Botsorhel », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest [En ligne], 111-4 | 2004, mis en ligne le 20 décembre 2006, consulté le 24 juin 2018. URL : http://journals.openedition.org/abpo/1168 ; DOI : 10.4000/abpo.1168

Haut de page

Auteur

Alain Le Bloas

professeur d’histoire-géographie – collège de l’Iroise, Brest

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses universitaires de Rennes

Haut de page