Navigation – Plan du site
Alcuin et les enjeux de l'écriture

Alcuin et les doctrines grammaticales

Pierre Swiggers
p. 147-161

Résumés

L’activité d’Alcuin dans le domaine grammatical constitue une pierre angulaire dans le renouveau des études « libérales » à l’époque carolingienne. Par son ars grammatica (= Dialogus Saxonis et Franconis de octo partibus orationis) et par ses Excerptiones super Priscianum, Alcuin a assuré la continuité des doctrines grammaticales gréco-latines en y ajoutant une dimension philosophique (récupération de l’enseignement aristotélicien, à travers Boèce). L’exposé fournit une analyse de la construction du discours didactique dans le dialogue entre Franco et Saxo, de la position « intertextuelle » de cet opuscule, des traits caractéristiques de la démarche d’Alcuin grammairien ; il se termine par une évaluation de l’apport scientifique et culturel de l’oeuvre grammaticale d’Alcuin.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Pierre Swiggers, « Alcuin et les doctrines grammaticales », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest, 111-3 | 2004, 147-161.

Référence électronique

Pierre Swiggers, « Alcuin et les doctrines grammaticales », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest [En ligne], 111-3 | 2004, mis en ligne le 20 septembre 2006, consulté le 20 juin 2018. URL : http://journals.openedition.org/abpo/1231 ; DOI : 10.4000/abpo.1231

Haut de page

Auteur

Pierre Swiggers

Professeur au Département de Linguistique Centre international de dialectologie générale, K.U. Leuven

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses universitaires de Rennes

Haut de page