Navigation – Plan du site

Ce que peut dire la géographie

L’exemple de l’organisation de l’espace minier dans le bassin houiller du Nord-Pas-de-Calais, approche théorique
Guy Baudelle
p. 55-66

Résumés

À partir de l’exemple du bassin houiller du Nord et du Pas-de-Calais (France), mis en valeur de 1720 à 1990, on montre comment l’utilisation de modèles géographiques théorisant la diffusion spatio-temporelle d’un phénomène permet de rendre compte du déroulement spatial de la mise en valeur de cette ressource. On montre ainsi que la découverte du gisement comme son exploitation ont obéi à une logique de diffusion temporelle conforme à la règle générale. Dans l’espace, cette progression à également obéi à différentes modalités de diffusion décrites par les modèles. La mise en évidence des écarts au modèle (dits résidus) permet de mettre en évidence les variations locales du cheminement de l’exploitation et de les expliquer. Ces modèles de diffusion peuvent également s’appliquer au repli de l’exploitation.

Haut de page

Entrées d’index

Noms de lieux :

Pas-de-Calais
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Guy Baudelle, « Ce que peut dire la géographie », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest, 110-4 | 2003, 55-66.

Référence électronique

Guy Baudelle, « Ce que peut dire la géographie », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest [En ligne], 110-4 | 2003, mis en ligne le 20 décembre 2005, consulté le 23 septembre 2018. URL : http://journals.openedition.org/abpo/1332 ; DOI : 10.4000/abpo.1332

Haut de page

Auteur

Guy Baudelle

Professeur de Géographie de l’aménagement Université Rennes 2 Haute-Bretagne

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses universitaires de Rennes

Haut de page