Navigation – Plan du site

La fabrique, les couvents et les académies dans le diocèse de Nicolet (1852-1904)

Jean Roy
p. 95-106

Résumés

L’établissement des couvents et des académies figure parmi les signes les plus évidents de l’emprise de l’Église sur l’enseignement dans le second 19e siècle. Le législateur l’a rendu possible : il a favorisé les conditions matérielles des congrégations religieuses, autorisé la fabrique à investir en éducation et a accordé à l’Église une grande influence par sa loi sur l’Instruction publique. Néanmoins, ceci n’eut été rien sans la présence des communautés enseignantes, immigrantes ou autochtones, sans le dynamisme des curés, sans l’accord de la population ni sans la fabrique ici placée au coeur de la démonstration.

Haut de page

Entrées d’index

Chronologie :

XIXe siècle
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jean Roy, « La fabrique, les couvents et les académies dans le diocèse de Nicolet (1852-1904) », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest, 110-4 | 2003, 95-106.

Référence électronique

Jean Roy, « La fabrique, les couvents et les académies dans le diocèse de Nicolet (1852-1904) », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest [En ligne], 110-4 | 2003, mis en ligne le 20 décembre 2005, consulté le 19 juin 2018. URL : http://journals.openedition.org/abpo/1339 ; DOI : 10.4000/abpo.1339

Haut de page

Auteur

Jean Roy

Professeur d’Histoire contemporaine Centre interuniversitaire d’études québécoises Université du Québec à Trois-Rivières

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses universitaires de Rennes

Haut de page