Navigation – Plan du site

Le presbytère québécois au 19e siècle Espace de vie, lieu de tensions et enjeu de pouvoir

Christine Hudon
p. 125-138

Résumés

L’article s’intéresse aux relations qu’entretiennent entre eux les occupants du presbytère. Il montre que trois types de rapports inégalitaires peuvent y être observés : ceux, qui prennent place, d’abord, parmi le clergé, entre curé et vicaire, ceux perceptibles, à un second niveau, dans l’Église, entre clercs et laïcs, et enfin, ceux qui, au sein de la société du 19e siècle, unissent les hommes et les femmes. Il révèle également que les rôles et la place qu’occupe chacun sont strictement réglés et que la vie au presbytère met à jour plusieurs tensions qui caractérisent l’Église et la paroisse québécoises au 19e siècle.

Haut de page

Entrées d’index

Chronologie :

XIXe siècle

Noms de lieux :

Québec
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Christine Hudon, « Le presbytère québécois au 19e siècle Espace de vie, lieu de tensions et enjeu de pouvoir », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest, 110-4 | 2003, 125-138.

Référence électronique

Christine Hudon, « Le presbytère québécois au 19e siècle Espace de vie, lieu de tensions et enjeu de pouvoir », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest [En ligne], 110-4 | 2003, mis en ligne le 20 décembre 2005, consulté le 20 mai 2018. URL : http://journals.openedition.org/abpo/1345 ; DOI : 10.4000/abpo.1345

Haut de page

Auteur

Christine Hudon

Professeur d’Histoire contemporaine Université de Sherbrooke

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses universitaires de Rennes

Haut de page