Navigation – Plan du site

De la cotisation à la prime d’assurance

Le secours mutuel au Québec entre 1880 et 1945
Yvan Rousseau
p. 151-169

Résumés

Cet article consacré à la Société des Artisans canadiens-français et à l’Alliance nationale cherche à retracer les grandes lignes de fracture à travers lesquelles évolue la fraternité d’assurance canadienne-française jusqu’à la Seconde Guerre mondiale. Partant d’une analyse des bases sociales et territoriales des deux organisations, l’étude met au jour la relation privilégiée qu’elles ont entretenue avec la paroisse, puis l’érosion graduelle de ces liens originels à la faveur de stratégies de croissance à grande échelle. Cette métamorphose de la mutualité d’assurance s’est appuyée sur des figures transitoires de l’engagement mutualiste, empruntant à la fois au prototype du « militant » et à celui de l’agent d’assurance contemporain.

Haut de page

Entrées d’index

Chronologie :

XXe siècle, XIXe siècle

Noms de lieux :

Québec
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Yvan Rousseau, « De la cotisation à la prime d’assurance », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest, 110-4 | 2003, 151-169.

Référence électronique

Yvan Rousseau, « De la cotisation à la prime d’assurance », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest [En ligne], 110-4 | 2003, mis en ligne le 20 décembre 2005, consulté le 23 juin 2018. URL : http://journals.openedition.org/abpo/1348 ; DOI : 10.4000/abpo.1348

Haut de page

Auteur

Yvan Rousseau

Professeur d’Histoire contemporaine Centre interuniversitaire d’études québécoises Université du Québec à Trois-Rivières

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses universitaires de Rennes

Haut de page