Navigation – Plan du site

Les femmes et l’armement morutier : l’exemple des Sables-d’Olonne pendant a première moitie du XVIIIsiècle

Nicole Dufournaud et Bernard Michon
p. 93-113

Résumés

L'étude des rapports des capitaines au long cours du siège de l'Amirauté de Nantes, montre qu'un nombre conséquent de narires morutiers des Sablesd'Olonne vient décharger sur la Loire en revenant de l'Amérique septentrionale. Un pourcentage non négligeable de ces bâtiments est équipé par des femmes. En partant d'une étude quantitative réalisée grâce aux rapports des capitaines au long cours, l'idée est venue d’approcher de plus près ces femmes grâce à des sources des Sables-d'Olonne conservées aux archives de la Vendée. L'objectif est de montrer, à travers l’étude de certaines personnalités, l'existence de femmes accédant à des responsabilités dévolues d'habitude aux hommes, également de s'interroger sur la réalité et les raisons de leur promotion, enfin de voir la manière dont elles ont pu acquérir les compétences écessaires à l'exercice d'une activité d'armement.

Haut de page

Entrées d’index

Noms de lieux :

Nantes
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Nicole Dufournaud et Bernard Michon, « Les femmes et l’armement morutier : l’exemple des Sables-d’Olonne pendant a première moitie du XVIIIsiècle », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest, 110-1 | 2003, 93-113.

Référence électronique

Nicole Dufournaud et Bernard Michon, « Les femmes et l’armement morutier : l’exemple des Sables-d’Olonne pendant a première moitie du XVIIIsiècle », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest [En ligne], 110-1 | 2003, mis en ligne le 20 mars 2005, consulté le 25 mai 2018. URL : http://journals.openedition.org/abpo/1470 ; DOI : 10.4000/abpo.1470

Haut de page

Auteurs

Nicole Dufournaud

doctorante en histoire, EHESS

Articles du même auteur

Bernard Michon

doctorant en histoire, Université de Nantes

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses universitaires de Rennes

Haut de page