Navigation – Plan du site
Réfugiés politiques dans l'Ouest jusqu'à la fin du XIXe siècle

L’exil jacobite irlandais et l’Ouest de la France (1691-1716)

Diego Tellez Alarcia
p. 25-40

Résumés

Le phénomène des réfugiés jacobites est un des mouvements migratoires de masse les plus importants de tous ceux provoqués par la guerre pendant l’âge moderne. Le propos de cette communication est d’analyser un épisode très précis : le déplacement des Irlandais défaits dans la guerre entre Jacques II et Guillaume III, et leur intégration dans l’Ouest de la France puis dans le reste de la France et de l’Europe.

Haut de page

Entrées d’index

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Diego Tellez Alarcia, « L’exil jacobite irlandais et l’Ouest de la France (1691-1716) », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest, 109-4 | 2002, 25-40.

Référence électronique

Diego Tellez Alarcia, « L’exil jacobite irlandais et l’Ouest de la France (1691-1716) », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest [En ligne], 109-4 | 2002, mis en ligne le 20 décembre 2004, consulté le 21 septembre 2018. URL : http://journals.openedition.org/abpo/1507 ; DOI : 10.4000/abpo.1507

Haut de page

Auteur

Diego Tellez Alarcia

Doctorant, Université de La Rioja

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses universitaires de Rennes

Haut de page