Navigation – Plan du site
La peur de l'autre sexe

Figures de l’étrange et de l’étranger : la peur de l’homosexuel(le) dans l’imaginaire occidental (1880-1945)

Florence Tamagne
p. 129-142

Résumés

La période 1880-1945, qui marque le passage du sodomite, criminel contre Dieu, à l'homosexuel, criminel contre la société, voit la mise en place de nouveaux stéréotypes homophobes: alors que les théories médicales assimilent homosexualité et dégénérescence, le décadentisme veut voir dans l'homosexuel et la lesbienne les figures privilégiées de la subversion et de l'érotisme. Fascination de l'étrange et haine de l'étranger renvoient dès lors à une double angoisse : celle de l'altérité et celle de l'indifférenciation. En rejetant l'homosexuel(le) dans l'invisibilité, la société se rassure sur son unité et réaffirme les frontières de la normalité.

Haut de page

Entrées d’index

Chronologie :

XXe siècle, XIXe siècle
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Florence Tamagne, « Figures de l’étrange et de l’étranger : la peur de l’homosexuel(le) dans l’imaginaire occidental (1880-1945) », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest, 109-2 | 2002, 129-142.

Référence électronique

Florence Tamagne, « Figures de l’étrange et de l’étranger : la peur de l’homosexuel(le) dans l’imaginaire occidental (1880-1945) », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest [En ligne], 109-2 | 2002, mis en ligne le 20 juin 2004, consulté le 28 mai 2018. URL : http://journals.openedition.org/abpo/1618 ; DOI : 10.4000/abpo.1618

Haut de page

Auteur

Florence Tamagne

Maître de conférences à l’Université Charles de Gaulle-Lille 3 CRHENO (Centre de recherches sur l’histoire de l’Europe du Nord-Ouest)

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses universitaires de Rennes

Haut de page