Navigation – Plan du site

Le phare du Grand Léjon en baie de Saint-Brieuc : une construction en deux étapes (1859-1862/1879-1881)

Louis Chauris
p. 107-127

Résumés

Les péripéties présentées par l’exécution, en deux périodes (1859-1862/1879-1881), du phare du Grand Léjon en baie de Saint-Brieuc, soulignent les difficultés rencontrées lors de l’éclairage au large des côtes bretonnes. Modifications successives des projets, changements dans la nature et la provenance des matériaux de construction, hardiesse des ingénieurs, des ouvriers et des marins oeuvrant avec persévérance dans un milieu souvent hostile, fortes augmentations des dépenses prévues… autant de facettes qui, grâce aux données d’archives, éclairent, à l’aide d’un exemple précis, l’histoire trop peu connue des grands travaux publics maritimes en France dans la seconde partie du XIXe siècle.

Haut de page

Entrées d’index

Chronologie :

XIXe siècle

Noms de lieux :

Saint-Brieuc
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Louis Chauris, « Le phare du Grand Léjon en baie de Saint-Brieuc : une construction en deux étapes (1859-1862/1879-1881) », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest, 109-1 | 2002, 107-127.

Référence électronique

Louis Chauris, « Le phare du Grand Léjon en baie de Saint-Brieuc : une construction en deux étapes (1859-1862/1879-1881) », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest [En ligne], 109-1 | 2002, mis en ligne le 20 mars 2005, consulté le 22 mai 2018. URL : http://journals.openedition.org/abpo/1630 ; DOI : 10.4000/abpo.1630

Haut de page

Auteur

Louis Chauris

Directeur de recherche au CNRS (e.r.) – Université de Brest

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses universitaires de Rennes

Haut de page