Navigation – Plan du site

Collégiales urbaines et collégiales castrales dans le diocèse d’Angers au Moyen Âge

Jean-Michel Matz
p. 5-33

Résumés

Cet article s’applique à démontrer les traits fondamentaux de l’histoire des églises collégiales du diocèse d’Angers au Moyen Âge, depuis leur fondation jusqu’à la veille de la Réforme. Plusieurs problèmes sont étudiés successivement. D’abord, les circonstances locales des fondations aux XIe-XIIe siècles, et à la fin du Moyen Âge. Ensuite, l’organisation interne des chapitres et la question du recrutement des chanoines, avec une attention particulière pour le niveau social et culturel du recrutement, l’origine géographique ou le respect de l’obligation de résidence. Pour finir, l’étude envisage les différentes fonctions des églises de chanoines dans la société de la fin du Moyen Âge, dans le domaine religieux comme dans l’histoire de la société ou de l’économie.

Haut de page

Entrées d’index

Chronologie :

Moyen Âge

Noms de lieux :

Angers
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jean-Michel Matz, « Collégiales urbaines et collégiales castrales dans le diocèse d’Angers au Moyen Âge », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest, 108-3 | 2001, 5-33.

Référence électronique

Jean-Michel Matz, « Collégiales urbaines et collégiales castrales dans le diocèse d’Angers au Moyen Âge », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest [En ligne], 108-3 | 2001, mis en ligne le 20 septembre 2003, consulté le 25 juin 2018. URL : http://journals.openedition.org/abpo/1693 ; DOI : 10.4000/abpo.1693

Haut de page

Auteur

Jean-Michel Matz

Maître de conférences en histoire médiévale HIRES, UPRES EA 1710, Université d’Angers

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses universitaires de Rennes

Haut de page