Navigation – Plan du site

Un cadre associatif pour l’innovation technique dans les campagnes bretonnes du XXe siècle

L’acquisition d’une étuveuse à pommes de terre par la CUMA de Saint-Brice-en-Coglès
Martine Cocaud
p. 135-145

Résumés

En 1955, un groupe de jeunes agriculteurs de l’est de la Bretagne décide d’acheter en commun une étuveuse à patates. Pour cela, ils créent une des premières CUMA (Coopérative d’Achat de Matériel Agricole) d’Ille-et-Vilaine. Cet investissement collectif peut être perçu comme le symbole des importantes mutations que connaît l’agriculture bretonne : intensification de l’élevage, modernisation du matériel, mise en place de coopératives. Cet article s’interroge sur les formes qu’a pris la rénovation agricole en Bretagne après la Seconde Guerre mondiale et plus particulièrement sur les circonstances qui ont permis aux jeunes agriculteurs de mener à terme leurs projets de « travailler ensemble ».

Haut de page

Entrées d’index

Chronologie :

XXe siècle
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Martine Cocaud, « Un cadre associatif pour l’innovation technique dans les campagnes bretonnes du XXe siècle », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest, 108-3 | 2001, 135-145.

Référence électronique

Martine Cocaud, « Un cadre associatif pour l’innovation technique dans les campagnes bretonnes du XXe siècle », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest [En ligne], 108-3 | 2001, mis en ligne le 20 septembre 2003, consulté le 25 juin 2018. URL : http://journals.openedition.org/abpo/1701 ; DOI : 10.4000/abpo.1701

Haut de page

Auteur

Martine Cocaud

Maître de conférences en histoire contemporaine CRHISCO, Université Rennes 2

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses universitaires de Rennes

Haut de page