Navigation – Plan du site

Potred Plouiaou(1490) et la question des chants de révolte en langue bretonne

Potred Plouiaou (1490) and the question of revolt songs in Breton
Donatien Laurent et Michel Nassiet
p. 27-54

Résumés

Cet article est l’édition critique du texte de Potred Plouaiou tel qu’il est transcrit dans le manuscrit d’Hersart de La Villemarqué qui l’a édité en 1845. La critique externe et interne montre que ce texte résulte bien d’une collecte de terrain auprès d’un chanteur. L’épisode qu’il rapporte, la prise de Quimper par des paysans révoltés, ne peut se situer qu’en 1490. L’article le compare ensuite avec deux autres chants de révolte, l’un en breton datant de la même révolte, l’autre, en français, de la Guerre des paysans de 1525 ; les ressemblances formelles entre ces trois textes apportent une preuve supplémentaire de leur authenticité. Ce dossier permet aussi de revenir sur un problème méthodologique, celui des chants qui n’ont été collectés que par un seul chercheur. Il montre que le genre des chants politiques a bien existé dans la littérature orale en langue bretonne.

Haut de page

Entrées d’index

Chronologie :

XVe siècle

Noms de lieux :

Quimper
Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2020.
Consulter cet article

Plan

La Villemarqué et la poésie orale bretonne : bilan critique
Le texte de collecte de Potred Plouiaou
Un chant de 1490
Des chants de révolte
Dans la longue durée, mémoire ou auto-censure

Aperçu du texte

Le présent travail est d’abord l’analyse critique et l’édition d’un texte qui nous paraît d’un intérêt historique exceptionnel, Potred Plouiaou (Les Gars de Plouyé), que La Villemarqué a publié en 1845. Rappelons où en est la question du Barzaz-Breiz, qui commande les grands problèmes sur la littérature poétique orale en langue bretonne. Hersart de La Villemarqué, qui a publié en 1839 le premier grand corpus de chants bretons, en a établi les textes d’une manière qui ne satisfait pas la méthode scientifique, mais il a effectué un travail pionnier de collecte qui est remarquable à la fois en termes de quantité et de qualité. Sur les trois carnets de collecte qu’il a laissés, le premier a fait l’objet d’une édition critique et c’est celle-ci qui a montré la réalité et l’authenticité de cette collecte en milieu paysan illettré. La Villemarqué, en particulier, a noté plusieurs textes qui jamais plus n’ont été trouvé...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Donatien Laurent et Michel Nassiet, « Potred Plouiaou(1490) et la question des chants de révolte en langue bretonne », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest, 123-2 | 2016, 27-54.

Référence électronique

Donatien Laurent et Michel Nassiet, « Potred Plouiaou(1490) et la question des chants de révolte en langue bretonne », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest [En ligne], 123-2 | 2016, mis en ligne le 28 juillet 2018, consulté le 21 mai 2018. URL : http://journals.openedition.org/abpo/3284 ; DOI : 10.4000/abpo.3284

Haut de page

Auteurs

Donatien Laurent

Ethnologue, Directeur de recherches honoraire au CNRS, CRBC fr

Articles du même auteur

Michel Nassiet

Professeur d’Histoire moderne, Université d’Angers, CERHIO UMR 6258, Membre honoraire de l’Institut universitaire de France fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses universitaires de Rennes

Haut de page