Skip to navigation – Site map
Des soins pour grandir

Fées, nourrices et superstitions : les soins aux nourrissons au prisme de la fiction médiévale

Fairies, wet nurses and superstitions: looking after toddlers through the prism of medieval fiction
Yasmina Foehr-Janssens
p. 109-133

Abstracts

This article, prepared within the interdisciplinary research team “Lactation in history” financed by the Swiss National Science foundation, focuses on the representation of the care given to new born children as it is depicted by French medieval fictional texts. This investigation will show the importance of the theme of human reproduction in the heroic imagination of the Middle Ages. Rites, cults and practices contributed to create a sort of mythological narrative of human birth, dominated by figures of fairies who, in those particular contexts, have a strong maternal and nourishing ethos. This intense ritual and narrative activity is of course to be linked to preoccupations surrounding the survival of the children. In the second part of the article, we focus on Brun de la Montaigne, a curious text dated from the beginning of the 14th century. The strong involvement of the father of the hero the birth of his long-desired child offers a very interesting representation of male imagination and superstition about human reproduction within a feudal context.

Top of page

Index terms

Chronologie :

Moyen Âge
Top of page

Excerpt

Cairn

Full-text article available to subscribers or on a "pay per view" basis. It will be available on this URL in January 2020.
Read it

Outline

Les nourrices en littérature : complicité féminine, prescriptions masculines et vulnérabilité
La nourrice breneuse : hostilité et ignorance
Allaitement et soins aux nourrissons : un savoir partagé
Vulnérabilité
Territoires de la fiction : Brun de la Montaigne et le lait de la fée
La nourrice « faée » : une demande paternelle d’excellence
La mélancolie des « seigneurs d’ancesserie » : féérie et superstitions masculines
Un enfant pour un autre : du changelin au fils fortuné

First lines

Sous ce titre, je présenterai un travail en cours dans le cadre d’un programme de recherche financé par le fonds national de la recherche scientifique suisse (FNRS) et consacré aux représentations et aux pratiques de l’allaitement dans la longue durée. Le projet « Lactation in history » se propose d’étudier l’allaitement comme une réalité historique et culturelle complexe. Il s’agit de mettre en évidence comment les discours, les représentations et les pratiques de la lactation et de l’alimentation des nourrissons se développent et évoluent de l’Antiquité jusqu’à aujourd’hui. Loin de se limiter à un soi-disant « monde des nourrices », clos sur lui-même et sans rapport avec la sphère publique, ceux-ci prennent des significations religieuses et politiques qui varient en fonction des différents contextes culturels étudiés. À toute époque, l'allaitement fait l'objet d'une surdétermination symbolique. La lactat...

Top of page

References

Bibliographical reference

Yasmina Foehr-Janssens, « Fées, nourrices et superstitions : les soins aux nourrissons au prisme de la fiction médiévale », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest, 124-3 | 2017, 109-133.

Electronic reference

Yasmina Foehr-Janssens, « Fées, nourrices et superstitions : les soins aux nourrissons au prisme de la fiction médiévale », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest [Online], 124-3 | 2017, Online since 16 November 2019, connection on 13 November 2019. URL : http://journals.openedition.org/abpo/3698 ; DOI : 10.4000/abpo.3698

Top of page

About the author

Yasmina Foehr-Janssens

Professeure de littérature française médiévale, Université de Genève, groupe de recherche « Lactation in history »

Top of page

Copyright

© Presses universitaires de Rennes

Top of page