Navigation – Plan du site

Voyager au service d’un prélat

Le voyage d’officiers de l’archevêque de Bordeaux à travers l’Ouest et le Centre de la France (25 novembre 1459-1er janvier 1460)
Journeying with a prelate. The journey of the archbishop of Bordeaux’s officers through western and central France (25 November 1459-1 January 1460)
Kevin Porcher
p. 7-23

Résumés

Rédigé au milieu de l’archiépiscopat de Blaise de Gréelle (1456-1463), le compte de l’archevêché de Bordeaux de l’année 1459-1460 contient les détails d’un voyage réalisé par trois officiers archiépiscopaux à travers la France de l’Ouest et du Centre. Le but de voyage est d’apporter une forte somme à ce prélat, qui est avant tout un conseiller de Charles VII et qui se déplace donc fréquemment hors de son diocèse. Ce document est suffisamment précis pour reconstituer l’itinéraire journalier des voyageurs, pour étudier leur rythme de progression ainsi que leurs étapes. La reconstitution quotidienne ainsi que l’analyse des aspects matériels et pratiques (montures, bagages, nourriture et adaptation aux imprévus) de ce déplacement, réalisé en hiver, permet d’affiner la compréhension des voyages par voie de terre à la fin du Moyen Âge. Enfin, le caractère comptable de la source utilisée apporte des éléments amenant à étudier les aspects économiques de ce voyage et à estimer son poids financier pour cet archevêque absentéiste.

Haut de page

Entrées d’index

Chronologie :

XVe siècle
Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2021.
Consulter cet article

Plan

Déroulement et chronologie du voyage
Les aspects matériels et pratiques du voyage
Un voyage au service d’un archevêque absentéiste

Aperçu du texte

Durant l’hiver 1459-1460, trois officiers archiépiscopaux partent de Bordeaux pour parcourir un trajet de plus de mille kilomètres en trente-neuf jours au service de l’archevêque Blaise Régnier, dit de « Greslé » ou « de Gréelle ». Ce voyage se déroule six ans après la fin de la guerre de Cent Ans, à une période où Bordeaux, passée sous domination française, subit toujours les conséquences de sa « trahison » au profit du roi de France. Charles VII se montre en effet peu conciliant après la seconde reddition de la ville, le 9 octobre 1453, et, durant le reste de son règne, Bordeaux est soumise à plusieurs mesures punitives portant essentiellement sur la réduction de ses privilèges, ce qui freine sa reprise commerciale. C’est dans ce contexte de suspicion que le dernier archevêque gascon, Pey Berland, est poussé à la démission et remplacé par un proche conseiller du roi de France, Blaise de Gréelle.

Le nouvel...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Kevin Porcher, « Voyager au service d’un prélat », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest, 124-4 | 2017, 7-23.

Référence électronique

Kevin Porcher, « Voyager au service d’un prélat », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest [En ligne], 124-4 | 2017, mis en ligne le 20 décembre 2019, consulté le 19 juin 2018. URL : http://journals.openedition.org/abpo/3718 ; DOI : 10.4000/abpo.3718

Haut de page

Auteur

Kevin Porcher

Professeur certifié d’histoire-géographie, docteur en histoire médiévale

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses universitaires de Rennes

Haut de page