Navigation – Plan du site
Exploration et conquête des marchés lointains

Le Petit Nord de Saint-Malo

The “Petit Nord” of Saint Malo
Peter E. Pope
p. 195-222

Résumés

À partir de la fin des années 1580, les Malouins jouèrent à Terre Neuve un rôle majeur dans le conflit avec les Inuits, qui y accentua leur domination commerciale et leur puissance militaire. Cela contribua à déterminer la zone protégée par Saint-Malo sur la côte nord de Terre-Neuve, conceptualisée comme un pays cohérent d’exploitation : le Petit Nord. Pour le défendre, les Malouins livrèrent une vraie guerre navale aux autochtones « belliqueux ». Dans la première moitié du xviie siècle, soutenues par des autorisations royales et la contribution financière d’autres ports bretons impliqués dans la pêche, des escortes armées de 70 ou 80 marins-soldats, 6 pataches comme patrouilleurs, avec toutes les armes nécessaires, surveillèrent les pêcheries.

Haut de page

Entrées d’index

Noms de lieux :

Saint-Malo, Bretagne, Terre Neuve
Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2022.
Consulter cet article

Plan

Les premiers siècles de la pêche transatlantique
La trajectoire de la pêche migratoire malouine, 1504-1650
Des liens transatlantiques complexes : Saint-Malo et son Petit Nord
Les Inuits
La guerre inuite au Petit Nord
Conclusion : la définition du Petit Nord

Aperçu du texte

Les premiers siècles de la pêche transatlantique

Les années 1500-1650 furent témoins de l’essor de la pêche transatlantique. Ni les Français ni les Canadiens n’oublièrent jamais cette industrie migratoire, et souvent c’est la pêche en haute mer, sur les bancs de Terre-Neuve, de Saint-Pierre ou d’Islande, qui perdure dans la mémoire collective. Parfois, on oublie pourtant la pêche le long des côtes du Canada atlantique où les équipages européens installaient les postes estivaux pour la salaison et le séchage de la morue. Pendant des siècles, la pêche à la morue transatlantique fut d’une importance centrale dans l’économie de l’Ouest de l’Europe, y compris en Bretagne et en Normandie. Dès les premières décennies de cette industrie, les bourgeois de Saint-Malo et les pêcheurs des alentours y participèrent. Au fil du temps, la ville devint de plus en plus dominante dans la pêch...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Peter E. Pope, « Le Petit Nord de Saint-Malo », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest, 125-3 | 2018, 195-222.

Référence électronique

Peter E. Pope, « Le Petit Nord de Saint-Malo », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest [En ligne], 125-3 | 2018, mis en ligne le 06 décembre 2020, consulté le 16 décembre 2018. URL : http://journals.openedition.org/abpo/4006 ; DOI : 10.4000/abpo.4006

Haut de page

Auteur

Peter E. Pope

Honorary Research Professor, Department of Archaeology, Memorial University, St John's, Newfoundland & Labrador, Canada

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses universitaires de Rennes

Haut de page