Navigation – Plan du site

Ar vag beuzet – Gwerz relatant le naufrage d’un bateau goémonier à Pleumeur-Bodou au xviiie siècle

Ar vag beuzet. A Gwerz relating the sinking of a wrack-ship in Pleumeur-Bodou in the eighteenth century
Daniel Giraudon
p. 49-68

Résumés

Dans le sillage de la querelle du Barzaz-Breiz, on a pu mettre en doute l’authenticité de nos chants populaires, notamment ceux à caractère historique les gwerzioù comme on les nomme. Longtemps transmises de bouche à oreille, parfois même sur plusieurs siècles, certaines d’entre elles ont ainsi eu la bonne fortune de faire carrière dans la tradition orale ce qui n’a pas évidemment été sans incidence sur leur forme et leur contenu, même s’il y a de quoi s’étonner de la fidélité des mémoires populaires dans le passé. Leur originalité a été, entre autres, de préserver la richesse des noms de lieux et de personnes dont elles racontent l’histoire. C’est ce qui permet parfois, en croisant leurs paroles avec des pièces d’archives écrites, de retracer le déroulement des faits qu’elles rapportent et d’en apprécier le degré de véracité.

C’est ce que nous avons cherché à faire au sujet d’un naufrage survenu au milieu du xviiie siècle sur les côtes du Trégor en ajoutant quelques lignes sur le rôle du compositeur en ces temps où l’oral l’emportait sur l’écrit dans les milieux populaires.

Haut de page

Entrées d’index

Index de mots-clés :

Pleumeur-Bodou, Bretagne
Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2022.
Consulter cet article

Plan

La gwerz bretonne, une composition originale
Les lieux
Le corps de garde et la batterie
Les victimes et la date du naufrage
Tradition orale et archives
Le rôle du compositeur

Aperçu du texte

On a pu s’étonner de l’abondance et de la richesse des collectes de chants populaires en langue bretonne initiées au xixe siècle et perpétuées jusqu’à aujourd’hui. Elles ne fournissent pourtant qu’un échantillon très limité de l’art original qu’elles visent à faire connaître quand on sait la place tenue par la chanson en Basse-Bretagne. En effet, le corpus dont nous disposons est le résultat d’une sélection, quelquefois intentionnelle, et plus souvent involontaire, effectuée à divers niveaux.

C’est d’abord la chaîne des transmetteurs qui se trouve avoir finalement retenu telle chanson plutôt que telle autre, avec pour possibilité pour chacun d’eux de communiquer ou de garder certaines pièces de son répertoire. Ce sont ensuite les collecteurs – en fait peu nombreux – qui ont publié selon leurs préoccupations du moment et choisi en conséquence dans ce qu’ils avaient recueilli ou même dans ce que d’autres avai...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Daniel Giraudon, « Ar vag beuzet – Gwerz relatant le naufrage d’un bateau goémonier à Pleumeur-Bodou au xviiie siècle », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest, 125-4 | 2018, 49-68.

Référence électronique

Daniel Giraudon, « Ar vag beuzet – Gwerz relatant le naufrage d’un bateau goémonier à Pleumeur-Bodou au xviiie siècle », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest [En ligne], 125-4 | 2018, mis en ligne le 18 décembre 2020, consulté le 19 avril 2019. URL : http://journals.openedition.org/abpo/4069 ; DOI : 10.4000/abpo.4069

Haut de page

Auteur

Daniel Giraudon

professeur émérite de breton, université de Bretagne occidentale, Centre de recherche bretonne et celtique, Brest

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses universitaires de Rennes

Haut de page