Navigation – Plan du site

Les prieurés de Château-Gontier et l’établissement d’une seigneurie châtelaine dans le comté d’Anjou (fin du Xe siècle-fin du XIe siècle)

Sébastien Legros
p. 33-59

Résumés

Cet article s’attache à retracer le lien qui unit la fondation du prieuré Saint-Jean-Baptiste de Château-Gontier et l’émancipation châtelaine du seigneur de ce lieu. Elle met en lumière deux périodes au XIe siècle. La première moitié du siècle est marquée par l’emprise du comte d’Anjou, donateur initial de la curtis de Bazouges aux moines et à son villicus Gontier : entre 1001 et 1060, le comte manœuvre afin de préserver sa mainmise, en orchestrant l’opposition des moines et du châtelain… puis en imposant sa médiation entre eux. Dans la seconde moitié du siècle, la mort de Geoffroy Martel marque l’affaiblissement du contrôle comtal et renforce l’opposition entre les moines et le dominus de Château-Gontier. Les moines placent la dispute sur le terrain grégorien et appuient leur position sur leur amitié avec les Mathefelon, rivaux locaux du seigneur. La riposte du seigneur consolide sa position : en contrepoids aux religieux de Saint-Aubin, il implante à Azé un prieuré concurrent, dépendant de Saint-Nicolas. Les prieurés auront joué un rôle essentiel dans l’émancipation du dominus de Château-Gontier.

Haut de page

Entrées d’index

Chronologie :

XIe siècle, Xe siècle

Noms de lieux :

Anjou, Château-Gontier
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Sébastien Legros, « Les prieurés de Château-Gontier et l’établissement d’une seigneurie châtelaine dans le comté d’Anjou (fin du Xe siècle-fin du XIe siècle) », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest, 113-3 | 2006, 33-59.

Référence électronique

Sébastien Legros, « Les prieurés de Château-Gontier et l’établissement d’une seigneurie châtelaine dans le comté d’Anjou (fin du Xe siècle-fin du XIe siècle) », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest [En ligne], 113-3 | 2006, mis en ligne le 30 octobre 2008, consulté le 25 mai 2018. URL : http://journals.openedition.org/abpo/772 ; DOI : 10.4000/abpo.772

Haut de page

Auteur

Sébastien Legros

Doctorant en histoire, université Rennes 2 Haute-Bretagne, CRHISCO, CERHIO, FRE CNRS 3004

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses universitaires de Rennes

Haut de page