Navigation – Plan du site

La naissance des prieurés de l’abbaye féminine Saint-Georges de Rennes (1024-1047)

Étienne Mathieu
p. 93-104

Résumés

Cet article s’intéresse à la naissance des sept prieurés de l’abbaye de Saint- Georges, abbaye féminine située à Rennes. Partant du constat que ces sept prieurés n’ont donné lieu à aucun acte de fondation, il montre qu’ils ont été érigés sur des biens concédés entre 1024 et 1047 par les ducs de Bretagne, Alain III et Conan II, pour cinq d’entre eux, et par la vicomtesse Roianteline pour les deux derniers. Puis il s’attache aux motivations de ces trois donateurs pour résoudre la contradiction entre l’absence d’acte de fondation d’une part, l’érection de prieurés d’autre part.

Haut de page

Entrées d’index

Chronologie :

XIe siècle

Noms de lieux :

Rennes
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Étienne Mathieu, « La naissance des prieurés de l’abbaye féminine Saint-Georges de Rennes (1024-1047) », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest, 113-3 | 2006, 93-104.

Référence électronique

Étienne Mathieu, « La naissance des prieurés de l’abbaye féminine Saint-Georges de Rennes (1024-1047) », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest [En ligne], 113-3 | 2006, mis en ligne le 30 octobre 2008, consulté le 21 mai 2018. URL : http://journals.openedition.org/abpo/793 ; DOI : 10.4000/abpo.793

Haut de page

Auteur

Étienne Mathieu

Master 2 d’histoire, université Rennes 2 Haute-Bretagne

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses universitaires de Rennes

Haut de page