Navigation – Plan du site

Cluny et les autres : l’exemple des prieurés

Philippe Racinet
p. 203-221

Résumés

L’abbaye de Cluny est demeurée ouverte au monde tout au long du Moyen Âge. Ses prieurés, fondés grâce à de multiples dons, sont installés dans les villages et dans les villes. Avec les difficultés du XIIIe siècle, ces derniers doivent affronter litiges et mauvais voisinage, mais à la fin du Moyen Âge, les clunisiens font face aux crises et secourent les autres. Tout au long des siècles, ils ont su faire preuve d’adaptation.

Haut de page

Entrées d’index

Noms de lieux :

Cluny
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Philippe Racinet, « Cluny et les autres : l’exemple des prieurés », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest, 113-3 | 2006, 203-221.

Référence électronique

Philippe Racinet, « Cluny et les autres : l’exemple des prieurés », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest [En ligne], 113-3 | 2006, mis en ligne le 30 octobre 2008, consulté le 28 mai 2018. URL : http://journals.openedition.org/abpo/804 ; DOI : 10.4000/abpo.804

Haut de page

Auteur

Philippe Racinet

Professeur, université de Picardie (Amiens LAHT EA) 3912

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses universitaires de Rennes

Haut de page