Navigation – Plan du site
Articles

Émile Combes, vulgarisation et politique de la Préhistoire

Jean-Bernard Vaultier
p. 7-28

Résumés

Émile Combes, figure emblématique de la laïcité radicale et de la lutte anticléricale de la IIIe République a joué un rôle dans la vulgarisation d’une science naissante, la Préhistoire. Bien avant sa réussite en politique, simple médecin dans la petite ville de Pons, vers 1869, il a participé à « l’invention » de la préhistoire dans le département de la Charente-Inférieure. Émile Combes collecte des silex, publie des articles sur l’âge de la pierre taillée et utilise ses conférences de vulgarisation scientifique dans son combat anticlérical. Devenu un notable important dans son département, il défend une recherche préhistorique pratiquée par les instituteurs laïques contre les sociétés savantes conservatrices. Cependant son engagement national va l’éloigner de sa passion pour les temps antédiluviens.

Haut de page

Entrées d’index

Chronologie :

XIXe siècle

Noms de lieux :

Charente
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jean-Bernard Vaultier, « Émile Combes, vulgarisation et politique de la Préhistoire », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest, 113-2 | 2006, 7-28.

Référence électronique

Jean-Bernard Vaultier, « Émile Combes, vulgarisation et politique de la Préhistoire », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest [En ligne], 113-2 | 2006, mis en ligne le 30 juin 2008, consulté le 18 juin 2018. URL : http://journals.openedition.org/abpo/815 ; DOI : 10.4000/abpo.815

Haut de page

Auteur

Jean-Bernard Vaultier

Doctorant en histoire contemporaine, MAPA – université de La Rochelle Chercheur associé Centre François-Viète – université de Nantes

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses universitaires de Rennes

Haut de page