Navigation – Plan du site

Une proposition d’analyse culturelle des gwerzioù

Comportements et sensibilités dans la Basse-Bretagne d’Ancien Régime d’après les complaintes en langue bretonne
Éva Guillorel
p. 25-52

Résumés

En quoi une lecture des complaintes en langue bretonne sous l’angle de l’histoire culturelle permet-elle l’analyse d’une source orale envisagée dans sa globalité et non plus seulement par le biais de quelques-unes de ses pièces les plus remarquables ? À travers le prisme déformant de la chanson, qui répond à des canons esthétiques et moraux, et sans négliger une nécessaire confrontation avec d’autres sources écrites, l’enjeu est de cerner le regard que porte une société rurale et bretonnante sur elle-même dans la Basse-Bretagne d’Ancien Régime.

Haut de page

Entrées d’index

Noms de lieux :

Basse-Bretagne
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Éva Guillorel, « Une proposition d’analyse culturelle des gwerzioù », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest, 113-1 | 2006, 25-52.

Référence électronique

Éva Guillorel, « Une proposition d’analyse culturelle des gwerzioù », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest [En ligne], 113-1 | 2006, mis en ligne le 30 mars 2008, consulté le 25 mai 2018. URL : http://journals.openedition.org/abpo/895 ; DOI : 10.4000/abpo.895

Haut de page

Auteur

Éva Guillorel

Agrégée d’histoire, CRHISCO – université Rennes 2 Haute-Bretagne

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses universitaires de Rennes

Haut de page