Navigation – Plan du site
29
Anonyme

Dastūr. Vīže-nāme-ye Nāme-ye Farhangestān. Vol. 1, n° 1, 1383/2005, 129 p.

Compte-rendu réalisé par Pollet Samvelian

Texte intégral

1Le volume est composé des huit contributions suivantes :

2– ‘A. A. Ṣādeqī : « Kalamāt-e morakkab-e sāḫte šode bā setāk-e fe‘l » [Les noms composés à partir d’un radical verbal].

3– O. Ṭabībzāde : « Vābaste-hā-ye fe‘l dar zabān-e fārsī bar asās-e naẓariye-ye vābastegī » [Les actants verbaux en persan dans le cadre des grammaires de dépendance].

4– M. ‘Āṣī : « Pardāzeš-e dastūrī-e zabān-e fārsī bā rāyāne » [Le traitement automatique du persan].

5– M. Monšīzāde : « Negāhī tāze be ṣefat-e līyāqat » [Un nouveau regard sur les adjectifs de līāqat en persan].

6– ‘A. Ṭabāṭabā’ī : « Ḥaḏf-e hamkard dar vāže-hā-ye morakkab-e fe‘lī ».

7– S. M. T. Ṭayyeb : « Barḫī sāḫtār-hā-ye dastūrī-e gūne-ye še‘rī-e zabān-e fārsī » [Quelques constructions syntaxiques propres à la poésie en persan].

8– A. Golfām : « Padīde-ye jāndārī dar zabān-e fārsī » [Le trait animé en persan].

9– M. Dabīrmoqaddam : « Zabān-e fārsī va naẓariye-hā-ye zabānī. Dar jostojū-ye čārčūbī barāye tadvīn-e dastūr-e jāme‘-e zabān-e fārsī » [La langue persane et les théories linguistiques. A la recherche d’un cadre théorique pour l’élaboration d’une grammaire du persan].

10Les articles d’‘A. A. Ṣādeqī et de ‘A. Ṭabāṭabā’ī sont consacrés à la question de la composition en persan, portant respectivement sur les noms et les adjectifs composés. Le premier examine trois classes de noms composés dont le second composant est un radical verbal. La première classe, la plus productive des trois, comporte des composés dans lesquels le premier élément peut être interprété comme le complément d’objet direct du radical verbal. Dans la deuxième classe, le second élément s’interprète comme le complément d’objet indirect du verbe. L’A. accorde une attention particulière à la troisième classe, certes moins fournie mais plus intéressante d’un point de vue typologique, où le premier élément du composé s’interprète comme le sujet du radical verbal. ‘A. Ṭabāṭabā’ī étudie la formation des adjectifs composés tels que dāneš-dūst ou zūd-bāvar, dans lesquels le second composant, qui est un élément nominal, reçoit une interprétation similaire à une base verbale, telle que dans dāneš-jū.

11O. Ṭabībzāde aborde dans son article le statut des actants (ou arguments) verbaux en persan. Après une brève comparaison du modèle génératif et de certaines versions des grammaires de dépendance, l’A. adopte ce dernier cadre pour mettre en évidence les propriétés des différents types d’arguments verbaux en persan.

12M. ‘Āṣī propose un panorama des applications informatisées de l’analyse phonologique, morphologique et syntaxique du persan. L’A. dresse une liste de problématiques pertinentes pour chaque domaine et présente brièvement les tentatives de résolution proposées dans différents cadres.

13La contribution de M. Monšīzāde porte sur les adjectifs de līāqat en persan. Il s’agit d’adjectifs dérivés d’une base verbale, tels āšāmīdanī ‘potable’ à partir d’āšāmīdan ‘boire’. En expliquant leurs propriétés modales dans leur relation avec la base verbale, l’A. propose une répartition en deux classes de ces adjectifs.

14Dans son article, S. M. T. Ṭayyeb identifie et décrit trois procédés syntaxiques propres à la poésie en persan : a) répétition, b) mouvements, et c) structures spécifiques à la versification.

15A. Golfām examine la pertinence du concept sémantico-cognitif de [+animé] dans la structure du persan, en particulier dans le choix du sujet syntaxique et l’ordre de mots, ainsi que dans les constructions passive et causative.

16En prenant appui sur une partie des études consacrées au morphème dans différents cadres théoriques au cours de ces vingt dernières années, M. Dabīrmoqaddam pose la question du choix d’un modèle et des critères permettant d’en évaluer l’adéquation pour la description des données du persan.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Pollet Samvelian. Anonyme, « Dastūr. Vīže-nāme-ye Nāme-ye Farhangestān. Vol. 1, n° 1, 1383/2005, 129 p. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 28 | 2007, document 29, mis en ligne le 18 septembre 2007, consulté le 18 avril 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/10292

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page