Navigation – Plan du site
500
Morteḍā Farhādī

« Sāḫt-hā-ye jahānī-ye hamkārī ». Faṣl-nāme-ye ‘olūm-e ejtemā‘ī, n° 26, été 1383/2004, pp. 1-23. [Structures mondiales de la coopération]

Compte-rendu réalisé par Morteza Kotobi

Entrées d’index

Rubriques :

16.1. Iran
Haut de page

Texte intégral

1L’A. travaillant depuis de longues années sur le concept de « coopération », valeur si importante dans la vie rurale en Iran, résume dans cet article sa très grande expérience dans ce domaine en un principe majeur que voici : il existe dans le monde une coopération et non pas plusieurs ; simplement elle peut changer de forme d’une localité à l’autre, d’un temps à l’autre.

2En fait, ces formes relèvent toutes d’une même structure réelle et d’une même essence vitale. En effet, l’évolution intellectuelle et expérimentale de l’anthropologue le conduit d’un village iranien à une région de son pays, pour ensuite le rendre à l’évidence sur le terrain étranger à son champ préliminaire d’étude, comme l’honnêteté scientifique l’exige.

3L’article, riche de références bibliographiques iraniennes et étrangères, invite tout chercheur à réfléchir à ses propres résultats éventuellement hâtifs.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Morteza Kotobi. Morteḍā Farhādī, « « Sāḫt-hā-ye jahānī-ye hamkārī ». Faṣl-nāme-ye ‘olūm-e ejtemā‘ī, n° 26, été 1383/2004, pp. 1-23. [Structures mondiales de la coopération] », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 28 | 2007, document 500, mis en ligne le 18 septembre 2007, consulté le 15 septembre 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/10892

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page