Navigation – Plan du site
236
Hana Taragan

« Atlas Transformed – Interpreting the ‘Supporting’ Figures in the Umayyad Palace at Khirbat al Mafjar ». East and West, 53, 2003, pp. 9-29.

Compte-rendu réalisé par Annabelle Collinet

Entrées d’index

Haut de page

Texte intégral

1Dans le porche sous coupole menant à la salle du trône califale de ce palais édifié sous le règne de Hišam, durant le second quart du IIe/VIIIe s., quatre sculptures de stuc en très haut relief se détachent des pendentifs et semblent porter la voûte. H. Taragan revient sur leur identification antérieure à la figure d’Atlas, le titan porteur des cieux. Le mythe et ses caractéristiques iconographiques (un homme relevant une jambe, les bras levés au-dessus de la tête) survit au-delà de l’Empire romain dans l’Europe occidentale et le monde islamique, en Iraq, Iran, Asie centrale et Asie du sud et du sud-est jusqu’au IIe s. de l’hégire/VIIIe s. Dans le programme iconographique de Ḫirbat al-Mafjar, Atlas comme les autres sculptures du palais, véhicule l’idéologie califale umayyade, articulée et symbolisée par des images aux contenus cosmographiques et royaux. Pour H. Taragan, cette auto-glorification, fusionnant avec le modèle sassanide, est transmise au cœur de l’empire umayyade par Ziyād et al-Ḥajjāj, les puissants gouverneurs umayyades des provinces orientales.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Annabelle Collinet. Hana Taragan, « « Atlas Transformed – Interpreting the ‘Supporting’ Figures in the Umayyad Palace at Khirbat al Mafjar ». East and West, 53, 2003, pp. 9-29. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 28 | 2007, document 236, mis en ligne le 18 septembre 2007, consulté le 26 avril 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/11652

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page