Navigation – Plan du site
238
D. Thomas, G. Pastori et I. Cucco

« Excavation at Jam, Afghanistan ». East and West, vol. 54, 2004, pp. 87-119.

Compte-rendu réalisé par Monik Kervran

Entrées d’index

Haut de page

Texte intégral

1Relation de quelques sondages, nettoyage de fouilles clandestines et collecte de céramique faits en 2003 sur le site de Jām par une mission de l’IsIAO de Rome, dirigée par G. Verardi et l’Institut Afghan d’Archéologie sous le patronage de l’UNESCO. Aucun résultat marquant n’est venu couronner cette première campagne. Mais les vestiges visibles ou discernables sur les rives du « Harī rūd » et du « Jām rūd » sont considérables et rendent certain le très grand intérêt des fouilles sur ce site, la première étape étant d’en dresser le plan topographique.

2Rien n’est dit du programme de sauvegarde du minaret.

3Notons en appendice III la publication, par Roberta Giunta, d’une monnaie provenant du site. Elle est faite d’un alliage de bronze et d’or et pourrait avoir été frappée en 497 ou 499/1103-1104 ou 115-1106 par le Saljuqide Ġiyāṯ al-dīn Abū Šujā‘.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Monik Kervran. D. Thomas, G. Pastori et I. Cucco, « « Excavation at Jam, Afghanistan ». East and West, vol. 54, 2004, pp. 87-119. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 28 | 2007, document 238, mis en ligne le 18 septembre 2007, consulté le 22 avril 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/11682

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page