Navigation – Plan du site
258
Mohammad Ali Amir-Moezzi

« ‘Le combattant du ta’wil’, un poème de Mollā Ṣadrā sur ‘Ali (Aspects de l’imamologie duodécimaine IX) ». Journal Asiatique, 292, 1 & 2, 2004, pp. 331-359.

Compte-rendu réalisé par Yann Richard

Entrées d’index

Rubriques :

7. Islam
Haut de page

Texte intégral

1L’édition récente à Téhéran d’œuvres poétiques jusqu’alors inconnues de Mollā Ṣadrā (Majmū‘e-ye aš‘ār, éd. Moḥammad Ḫvājavī, Tehrān, 1376/1997), complétant les publications antérieures du Se aṣl (éd. S. Ḥ. Naṣr, Université de Téhéran, 1340) donne l’occasion de compléter notre connaissance de ce penseur dont les œuvres philosophiques sont toutes écrites en arabe. À travers une étude minutieuse, qui ne cherche pas à valoriser excessivement l’originalité relative de cette poésie (cf. celle de Fayyāḍ Lāhījī, le gendre de Mollā Ṣadrā), l’A. montre en quoi elle illustre le combat du ta’vīl cher au philosophe banni à Kāhak par le magistère shi’ite de son époque.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Yann Richard. Mohammad Ali Amir-Moezzi, « « ‘Le combattant du ta’wil’, un poème de Mollā Ṣadrā sur ‘Ali (Aspects de l’imamologie duodécimaine IX) ». Journal Asiatique, 292, 1 & 2, 2004, pp. 331-359. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 28 | 2007, document 258, mis en ligne le 18 septembre 2007, consulté le 19 avril 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/12332

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page