Navigation – Plan du site
267
Ġolāmreḍā Jalālī

Dīdgāh-hā-ye ‘elmī-ye Āyatollāh al-‘oẓmā Seyyed Moḥammad Hādī Ḥoseynī Mīlānī. Mašhad, Āstān-e qods-e raḍavī, 1384/2005, 490 p.

Compte-rendu réalisé par Denis Hermann

Entrées d’index

Rubriques :

7. Islam
Haut de page

Texte intégral

1Il existe très peu de travaux sur Mašhad et le Ḫorāsān que cela soit en langues occidentales ou en persan. Malgré la présence du sanctuaire de l’Imam Reḍā, qui fait de cette ville l’un des principaux lieux de pèlerinages musulmans au monde et en Iran, l’école théologique de Mašhad reste elle aussi profondément méconnue. Dans ce contexte, une édition de notes et lettres inédites de Seyyed Moḥammad Hādī Ḥoseynī Mīlānī (m. 1975) est la bienvenue. Cet ouvrage s’inscrit dans un programme de recherche dirigé par l’académie des sciences d’Āstān-e qods-e raḍavī sur les principales figures de la ḥowze du Ḫorāsān à la période contemporaine. Seyyed Moḥammad Hādī Ḥoseynī Mīlānī fut l’un des responsables les plus influents de l’école théologique de Mašhad où il enseigna pendant 22 ans et forma les plus importants ‘olamā-ye oṣūlī contemporains de la ville.

2Ses notes sont divisées en 12 thèmes différents parmi lesquels la mystique, la philosophie, la théologie et le droit. Il s’agit essentiellement de réponses à des lettres envoyées par certains de ses étudiants ou moqalled.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Denis Hermann. Ġolāmreḍā Jalālī, « Dīdgāh-hā-ye ‘elmī-ye Āyatollāh al-‘oẓmā Seyyed Moḥammad Hādī Ḥoseynī Mīlānī. Mašhad, Āstān-e qods-e raḍavī, 1384/2005, 490 p. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 28 | 2007, document 267, mis en ligne le 18 septembre 2007, consulté le 19 avril 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/12562

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page