Navigation – Plan du site
286
Šahrām Pāzūkī et Šahrām Pāzūkī

Majmū‘e maqālāt darbāre-ye Šāh Seyyed Ne‘matollāh Valī. Tehrān, Entešārāt-e ḥaqīqat, 1383/2004, 275 p. [Recueil d’articles sur Šāh Seyyed Ne‘matollāh Valī]

Compte-rendu réalisé par Mohammad Ali Tavoussi

Texte intégral

1Le présent ouvrage réunit une sélection d’articles présentés lors de deux colloques internationaux célébrant la personnalité scientifique et mystique de Šāh Seyyed Nūreddīn Ne‘matollāh Valī (731-834 h.q.).

2Le premier a eu lieu les 11 et 12 octobre 2002 à l’Université de San José aux Etats-Unis et le second les 11 et 12 octobre 2003 à l’Université de Leiden aux Pays-Bas. Šāh Ne‘matollāh Valī, éminente personnalité du mysticisme islamique, est l'auteur de profondes innovations dans ce domaine et a fondé en Iran la lignée des « Ne‘matollāhī ».

3Le présent recueil est la version persane du texte anglais, publié également sous la direction de Šahrām Pāzūkī : Celebrating A Sufi Master: a Collection of Works on the Occasion of the Second International Symposium on Shah Nematollah Vali, New York, Simorgh Sufi Society, 2004. La préface du livre présente les conditions de la tenue des deux colloques et de l’édition de l’ouvrage ; le premier article, « Ḥaḍrat-e Seyyed Nūreddīn Šāh Ne‘matollāh Valī » est la biographie par Ḥāj Nūr ‘Alī Tābande de Seyyed Nūreddīn Šāh Ne‘matollāh Valī, présentant sa lignée et son passé ainsi que le problème de la velāyat dans le chiisme. Le second, du même auteur, « Yādī az ḥaḍrat-e Seyyed Nūreddīn Šāh Ne‘matollāh Valī », traite de la vie mystique de Šāh Ne‘matollāh Valī, de son charisme spirituel, et donne aussi des explications sur les méditations mystiques et le soufisme ainsi que des commentaires sur des problèmes comme le samā‘ (la danse mystique) et la musique et les opinions de Šāh Ne‘matollāh Valī à ce sujet. Ces deux articles sont en fait les interventions inaugurales des deux colloques susmentionnés. Les autres articles de ce recueil traitent de divers sujets dont les plus importants sont : Seyyed Moṣṭafā Āzmāyeš, « L’ampleur de la méthode philosophique et la modération de la doctrine de Šāh Ne‘matollāh Valī » ; Naṣrollāh Pūrjavādī, « La poésie mystique pure et la poésie lyrique et subtile ‘rendāne’ chez Šāh Ne‘matollāh Valī » ; Yanis Eshuts, « Le rend et le rendī dans l’œuvre de Šāh Ne‘matollāh Valī » ; Šahrām Pāzūkī, « L’innovateur de la confrérie Ne‘matollahī à l’époque moderne : Ḥaḍrat-e Solṭān ‘Alīšāh Gonābādī » ; Mohammad Ebrahim Bastani Parizi, « L’administration du sanctuaire de Shâh Vali » ; Mehrdād Qayyūmī Bīdhendī, « Le complexe du mausolée de Šāh Ne‘matollāh Valī : une analyse de l’évolution morphologique » ; Mahmud Urel Qelich, « Šāh Ne‘matollāh Valī dans la littérature turque et l’apparition de Šāh Ne‘matollāh Valī parmi les Qalandar(s) ottomans » ; Johanne G. Terhar, « Naqšbandiyye et chiisme ».

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Mohammad Ali Tavoussi. Šahrām Pāzūkī et Šahrām Pāzūkī, « Majmū‘e maqālāt darbāre-ye Šāh Seyyed Ne‘matollāh Valī. Tehrān, Entešārāt-e ḥaqīqat, 1383/2004, 275 p. [Recueil d’articles sur Šāh Seyyed Ne‘matollāh Valī] », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 28 | 2007, document 286, mis en ligne le 18 septembre 2007, consulté le 26 avril 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/13052

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page