Navigation – Plan du site
75
Joaquín María Córdoba et María del Carmen Del Cerro

« Archéologie de l’eau dans al Madam (Sharjah, Émirats Arabes Unis). Puits, aflaj et sécheresse pendant l’âge du Fer ». IA, 40, 2005, pp. 515-532.

Compte-rendu réalisé par Rémy Boucharlat

Texte intégral

1La mission espagnole a eu le courage de fouiller des segments de plusieurs dizaines de mètres d’une galerie drainante (nommée falaj dans cette région) et a établi sa relation avec un habitat de l’âge du Fer II et III. C’est donc une nouvelle confirmation sur le terrain de l’invention de cette technique au début du Ier mill. av. J.-C. (cf. c.r. n° 100 qui semble l’ignorer). A noter que le captage n’est sans doute pas très profond, hypothétiquement selon les AA. sous le lit d’un cours d’eau très rarement en eau, ce qui expliquerait l’abandon de la région vers 300 av. J.-C., en relation avec une phase d’aridification.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Rémy Boucharlat. Joaquín María Córdoba et María del Carmen Del Cerro, « « Archéologie de l’eau dans al Madam (Sharjah, Émirats Arabes Unis). Puits, aflaj et sécheresse pendant l’âge du Fer ». IA, 40, 2005, pp. 515-532. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 28 | 2007, document 75, mis en ligne le 18 septembre 2007, consulté le 26 avril 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/15502

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page