Navigation – Plan du site
430
Jean-Pierre Digard

« Les animaux révélateurs des tensions politiques en République islamique d’Iran ». Études Rurales, 165-166, (janvier-juin 2003), pp. 123-132.

Compte-rendu réalisé par Christian Bromberger

Entrées d’index

Index de mots-clés :

paris d’argent, courses de chevaux

Index by keyword :

šar’iyāt, fatvā, money bets, horse-races

noms/names :

Māzandarān, Gīlān
Haut de page

Texte intégral

1La colombophilie, les combats de taureaux (toujours populaires au Gīlān et au Māzandarān), les courses de chevaux, l’équitation de loisir, le polo, la possession de chiens de compagnie (qui se répand dans les villes) ont suscité la réprobation ou la condamnation des autorités islamiques. Ces mesures répressives ou dissuasives ont été prises au nom de la šar’iyāt (interdisant les paris d’argent) et/ou de la lutte contre l’occidentalisation. Certaines ont fait l’objet d’adaptation (un fatvā de 1996 a assimilé les paris sur les courses de chevaux à des « anticipations sur les résultats »), d’autres ont été maintenues. Les attitudes des uns et des autres face à ces mesures traduisent leur position sur l’échiquier politique (« conservateurs » rigoristes, jeunes « réformateurs » des classes aisées des villes prisant volontiers l’équitation et les animaux de compagnie, « nationalistes » soucieux du maintien des jeux et sports traditionnels). Ces controverses animalières sont, nous montre l’A. dans cet article original, de puissants révélateurs des débats qui traversent la société iranienne aujourd’hui.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Christian Bromberger. Jean-Pierre Digard, « « Les animaux révélateurs des tensions politiques en République islamique d’Iran ». Études Rurales, 165-166, (janvier-juin 2003), pp. 123-132. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 26 | 2005, document 430, mis en ligne le 05 décembre 2005, consulté le 13 novembre 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/1554

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page