Navigation – Plan du site
86
Bruno Genito

« The Archaeology of the Median Period: an Outline and a research perspective ». IA, 40, 2005, pp. 315-340.

Compte-rendu réalisé par Rémy Boucharlat

Texte intégral

1Cette mise au point se place dans la tendance actuelle de la recherche, qui consiste à mettre en doute l’existence d’un État mède et d’un art mède identifiable (voir la position opposée de Sh. Razmjou, c.r. n° 112). On notera, à son crédit, que l’A. tient cette position depuis longtemps, comme S. Brown, sans pourtant avoir eu connaissance de l’ouvrage important édité par Lanfranchi, Rollinger et Roaf en 2003 (cf. Abs. Ir. 26, c.r. n° 117). B.G. n’envisage pas la création d’un État mède dans l’ultime phase de la période mède, après la chute de Ninive, à la différence d’autres archéologues, comme D. Stronach et M. Roaf dans le volume cité ci-dessus, où ils sont minoritaires par rapport aux historiens des textes. Mais l’A. ne nous explique pas la relation qu’il semble établir entre le problème mède et celui de la date de la séparation entre Iraniens et Indo-Aryens, ou encore les travaux archéologiques conduits ces dernières années dans le Turkménistan méridional.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Rémy Boucharlat. Bruno Genito, « « The Archaeology of the Median Period: an Outline and a research perspective ». IA, 40, 2005, pp. 315-340. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 28 | 2007, document 86, mis en ligne le 18 septembre 2007, consulté le 23 avril 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/15772

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page