Navigation – Plan du site
133
Edward Dąbrowa

« Les aspects politiques et militaires de la conquête parthe de la Mésopotamie », in : E. Dąbrowa, ed., Ancient Iran and its neighbours. Studies in Honour of Prof. Jozef Wolski on Occasion of his 95th Birthday. Krakow, 2005, pp. 74-88. (Electrum 10)

Compte-rendu réalisé par Rémy Boucharlat

Entrées d’index

Auteurs mentionnés :

Jozef Wolski
Haut de page

Texte intégral

1La conquête de la Mésopotamie par Mithridate Ier en 141 av. J.-C. est souvent considérée comme définitive. Elle ne le fut en fait que plus de 10 ans plus tard. L’opposition n’était pas tellement celle des souverains séleucides repliés en Syrie ni celle de la population hellénisée de cette région et de Médie, que la situation d’insoumission et souvent d’agressions réussies du souverain de Characène au sud, déjà très autonome, et de celui d’Elymaïde au sud-est, qui a conquis Suse en 147. De ce côté, Mithridate réussit à conquérir la plaine de Susiane, mais c’est seulement Artaban Ier (126-122) qui mit fin à l’autonomie de l’Elymaïde des montagnes. Une fois stabilisé, en particulier avec Mithridate II, l’empire parthe dut alors faire face au danger croissant des Arabes à l’ouest de la Mésopotamie.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Rémy Boucharlat. Edward Dąbrowa, « « Les aspects politiques et militaires de la conquête parthe de la Mésopotamie », in : E. Dąbrowa, ed., Ancient Iran and its neighbours. Studies in Honour of Prof. Jozef Wolski on Occasion of his 95th Birthday. Krakow, 2005, pp. 74-88. (Electrum 10) », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 28 | 2007, document 133, mis en ligne le 18 septembre 2007, consulté le 26 avril 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/16782

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page