Navigation – Plan du site
164
Deborah Tor

« Privatized Jihad and Public Order in the Pre-Seljuq Period: The Role of the Mutatawwi‘a ». Iranian Studies, 38(4), December 2005, pp. 554-573.

Compte-rendu réalisé par David Durand-Guédy

Entrées d’index

Haut de page

Texte intégral

1Les mutaṭawwi‘a, ou combattants volontaires du jihād, apparurent dans les territoires iraniens entre la fin de la période umayyade et le début de la période abbasside, c’est-à-dire au moment où le jihād contre Byzance cessa d’être une guerre de grande envergure menée en personne par le calife (« jihād state »). Leur émergence marque l’avènement du « privatized jihād », selon D. Tor. Dans cet article, D. Tor réévalue le rôle fondamental des mutaṭawwi‘a dans l’évolution politique et religieuse de l’Orient musulman aux VIIIe-Xe siècles. Au niveau religieux, l’A. montre que ces « Traditionist warrior-scholars » eurent une influence décisive dans la consolidation du sunnisme, notamment en reformulant le concept de jihād : l’affirmation de la responsabilité individuelle du croyant devant Dieu et de la primauté de la Sunna contribua en effet à affaiblir la position du calife. Les connections avec les Hanbalites sont particulièrement claires. Au niveau politique, les mutaṭawwi‘a posèrent un problème redoutable aux califes, qui réagirent de façon différente. Alors qu’Hārūn al-Rašīd (« the first ghāzī-caliph ») tenta de lutter sur leur terrain en s’investissant très fort dans le jihād pour gagner leur respect, son fils al-Ma’mūn choisit la confrontation directe. Ils échouèrent tous les deux, et dans la période suivante, toutes les dynasties qui occupèrent le vide politique créé par la victoire des Traditionalistes cherchèrent à établir leur légitimité en reprenant l’idéologie du jihād, notamment par l’incorporation de mutaṭawwi‘a dans l’armée (c’est le cas pour les Saffarides, Samanides et Ghaznévides, mais naturellement pas pour les Buyides qui se réclamaient d’une idéologie différente). Un article novateur.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

David Durand-Guédy. Deborah Tor, « « Privatized Jihad and Public Order in the Pre-Seljuq Period: The Role of the Mutatawwi‘a ». Iranian Studies, 38(4), December 2005, pp. 554-573. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 28 | 2007, document 164, mis en ligne le 18 septembre 2007, consulté le 18 avril 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/17552

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page