Navigation – Plan du site
204
Manūčehr Sotūde et Iraj Afšār

Asnād-e pāderiyān-e Karmelī bāzmānde az ‘aṣr-e Šāh ‘Abbās-e Ṣafavī / Remained Documents of Carmelite Padres Since Shah Abbas Era. Tehrān, Mīrāṯ-e maktūb, 1383/2004, 328 p., index.

Compte-rendu réalisé par Jean Calmard

Entrées d’index

Haut de page

Texte intégral

1Cette édition de documents concernant les carmélites en Perse constitue un très important complément au travail de H. Chick, éd. (A Chronicle of the Carmelites in Persia…, 2 vols, Londres, 1939), aux documents concernant la correspondance de Šāh ‘Abbās Ier avec les États européens édités par ‘Abd al-Ḥoseyn Navā’ī (cf. Abs. Ir. 3, 1980, c.r. n° 319), à la publication d’autres documents signalée par A. M. Piemontese dans son Catalogo dei manoscriti persiani… (Rome, 1989, cf. Abs. Ir. 14, 1991, c.r. n° 17), p. 210, note 167, et aux contributions de Francis Richard (voir infra).

2Le présent ouvrage concerne la publication de documents conservés à la Bibliothèque nationale de Naples. L’édition est basée sur la description donnée par A. M. Piemontese dans son catalogue (VI, Napoli, Biblioteca nazionale 235. Ms. III.F.30), reproduit en extrait (pp. 205-210 du texte italien, aux pp. 267-273 de cet ouvrage). Le manuscrit constitue l’unique copie traduite en persan de ces documents. Il est édité intégralement et présenté avec soin par M. Sotūde, décédé depuis. Il comporte 162 lettres envoyées d’Europe à la cour de Šāh ‘Abbās et les réponses de la chancellerie de cette cour, ainsi que les farmān et dastūr du shah concernant, entre autres, le commerce de la soie. Dans une note (yād-dāšt), M. Afšār présente les sources et travaux et, notamment, outre le catalogue de M. Piemontese, les nombreuses contributions de F. Richard. Cette note est suivie d’un index (fehrest) présenté sous la forme d’un répertoire des intitulés des documents publiés, numérotés de 1 à 170. Les noms propres européens sont signalés en caractères latins, entre crochets. Il est intéressant de noter que, dès l’intitulé de ce manuscrit persan, le Pape de Rome est nommé « Rim Pāpā » (Rim, en turc, pour le persan Rūm).

3En annexes sont donnés : 1. La reproduction des première et dernière pages du manuscrit ; 2. L’original italien de l’extrait du catalogue de A. M. Piemontese (voir supra) ; 3. La traduction persane, par M. Rūḥbaḫšān, d’un article de F. Richard intitulé « Les privilèges accordés aux religieux catholiques par les Safavides, quelques documents inédits », paru dans Dabireh, n° 6 (Paris, automne 1989). L’ouvrage est complété par des index : noms de personnes ; noms géographiques, des groupes tribaux, socio-religieux ; mois du calendrier chrétien, suivis d’un tableau de concordance des dates hégirienne et chrétienne pour chacun des 170 documents. La réalisation soignée de cet ouvrage fait honneur à la collection Mīrāṯ-e maktūb.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Jean Calmard. Manūčehr Sotūde et Iraj Afšār, « Asnād-e pāderiyān-e Karmelī bāzmānde az ‘aṣr-e Šāh ‘Abbās-e Ṣafavī / Remained Documents of Carmelite Padres Since Shah Abbas Era. Tehrān, Mīrāṯ-e maktūb, 1383/2004, 328 p., index. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 28 | 2007, document 204, mis en ligne le 18 septembre 2007, consulté le 25 avril 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/18211

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page