Navigation – Plan du site
421
Bernard Hourcade

« L’Iran, entre nation, islam et monde ». Etudes, mars 2005, pp. 309-319.

Compte-rendu réalisé par Anicée Van Engeland

Entrées d’index

Rubriques :

13.1. Iran
Haut de page

Texte intégral

1L’A. évoque l’existence d’une nouvelle dialectique en Iran qui serait le résultat de la réalité politique, de l’isolement du pays et des transformations qu’ont subies la société et la culture iranienne. Cette nouvelle dialectique lie la société civile iranienne à la République islamique. Cette affirmation peut paraître étrange étant donné l’opposition de la société civile au système. L’A. explique néanmoins que ces rapports de forces peuvent s’expliquer aujourd’hui par une équation tradition contre modernité. Selon B. Hourcade la nouvelle identité iranienne se construit sur cette opposition mais aussi en combinant nation, islam et monde. Il est ainsi possible aujourd’hui grâce à ces combinaisons de revoir des concepts et analyses utilisés il y a trente ans et qui n’avaient pas permis de prévoir la révolution islamique.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Anicée Van Engeland. Bernard Hourcade, « « L’Iran, entre nation, islam et monde ». Etudes, mars 2005, pp. 309-319. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 28 | 2007, document 421, mis en ligne le 18 septembre 2007, consulté le 23 avril 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/19031

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page