Navigation – Plan du site
428
Michel Malinsky

« La Nouvelle Présidence iranienne : un jeu à multiples inconnues ». Politique Étrangère, vol. 70, n° 3, mars 2005, pp. 561-574.

Compte-rendu réalisé par Anicée Van Engeland

Entrées d’index

Rubriques :

13.1. Iran
Haut de page

Texte intégral

1Cet article tente d’expliquer les raisons de la victoire du Président Maḥmūd Aḥmadīnežād à l’élection présidentielle de 2005. Selon l’A., la division du camp réformiste, l’incapacité de ce dernier à résoudre les problèmes économiques et sociaux de l’Iran et la montée en puissance des conservateurs ont permis ce succès. L’A. s’inquiète de l’influence que pourront avoir des groupes comme les pāsdārāns sur le futur de l’Iran et les orientations politiques de ce nouveau gouvernement.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Anicée Van Engeland. Michel Malinsky, « « La Nouvelle Présidence iranienne : un jeu à multiples inconnues ». Politique Étrangère, vol. 70, n° 3, mars 2005, pp. 561-574. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 28 | 2007, document 428, mis en ligne le 18 septembre 2007, consulté le 18 avril 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/19191

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page