Navigation – Plan du site
364
Gilbert Lazard

« La versification d’un poème pehlevi », in : Ali Ashraf Sadeghi, ed., Tafazzoli Memorial Volume. Téhéran, 2001, pp. 39-47.

Compte-rendu réalisé par Charles-Henri de Fouchécour

Entrées d’index

Index de mots-clés :

poème pehlevi, poème parthe 
Haut de page

Texte intégral

1Cet article est la neuvième étude de l’A., dans sa série EVLIA (Etudes sur la Versification dans les Langues Irano-Ariennes) (liste en bibliographie), destinée à montrer qu’il existe une continuité formelle allant de la versification de poèmes parthes à celle du motaqāreb propre au persan classique, en passant – c’est le cas de cet article – par la versification en moyen-perse, telle que l’A. la dégage d’un poème pehlevi que publièrent A. Tafazzoli et Sh. Shaked. L’étude est fondée sur le texte publié par Ahmad Tafazzoli (St. Ir., 1 (1972), pp. 207-217). L’intuition qu’eut Émile Benveniste en 1932 se trouve ainsi de plus en plus confirmée par des faits précis de l’influence de la tradition poétique préislamique sur la versification néo-persane.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Charles-Henri de Fouchécour. Gilbert Lazard, « « La versification d’un poème pehlevi », in : Ali Ashraf Sadeghi, ed., Tafazzoli Memorial Volume. Téhéran, 2001, pp. 39-47. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 26 | 2005, document 364, mis en ligne le 15 décembre 2005, consulté le 16 juin 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/1943

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page