Navigation – Plan du site
475
Conrad Schetter

« Ethnoscapes, National Territorialisation, and the Afghan War ». Geopolitics, vol. 10, n° 1, 2005, pp. 50-75.

Compte-rendu réalisé par Anicée Van Engeland

Entrées d’index

Rubriques :

13.2. Afghanistan
Haut de page

Texte intégral

1L’A. s’efforce d’analyser comment la territorialisation du pouvoir en Afghanistan a affecté les perceptions spatiales des acteurs politiques et de la population. Cet article explique le rôle que jouent les références spatiales dans l’ethnicisation de la politique afghane : ces espaces ethniques sont en compétition les uns avec les autres et empêchent ainsi la construction d’un État afghan. La cristallisation de cet État a été chaotique depuis des siècles et la nouvelle tentative de construction étatique depuis la chute des talibans est donc au cœur de cet article. L’A. explique que certains acteurs politiques ont tenté de mobiliser le peuple afghan à ce sujet mais les différences ethniques tendent à l’emporter et chacun cherche à légitimer ses propres demandes politiques en se fondant sur un sentiment d’appartenance ethnico-spatial. L’A. analyse ensuite comment cette ethnicisation des peuples est source de conflits violents. La thèse de cet article est que tant qu’il n’y aura pas d’unité territoriale ethnique, l’État fédéral afghan ne pourra pas exister.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Anicée Van Engeland. Conrad Schetter, « « Ethnoscapes, National Territorialisation, and the Afghan War ». Geopolitics, vol. 10, n° 1, 2005, pp. 50-75. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 28 | 2007, document 475, mis en ligne le 18 septembre 2007, consulté le 22 mai 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/20051

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page