Navigation – Plan du site
399
Azadeh Kian-Thiébaut

« Les femmes et l’oligarchie politico-économique », in : Azadeh Kian-Thiébaut, dir., L’Iran : le régime conforté. Cahiers de l’Orient, n° 79, 3e trim. 2005, pp. 33-42.

Compte-rendu réalisé par Anicée Van Engeland

Entrées d’index

Rubriques :

12.1. Iran
Haut de page

Texte intégral

1L’A. part du constat que le taux de participation des femmes iraniennes aux dernières élections a été très faible, et ce malgré la présence de femmes candidates aux élections législatives. L’une des raisons est la relégation au second plan des revendications des femmes. Celles-ci avaient pourtant massivement participé à l’élection présidentielle de 1997, mais elles ont été déçues par le manque de réformes quant à leurs statut et à leur condition. Il y a bien eu des tentatives de femmes élues au Majles pour initier des réformes cherchant à améliorer la situation des droits de la femme, mais ces dernières ont été rejetées par le Conseil des gardiens, créant ainsi un blocage institutionnel. A. Kian-Thiébaut conclut à la « persistance des inégalités institutionnalisées entre les sexes ». Les arguments des hommes au pouvoir sont des obstacles majeurs pour les femmes ; mais en parallèle, il y a une politisation grandissante des femmes qui s’organisent au sein de la société civile. Leurs revendications sont de plus en plus claires et elles s’affirment par tous les biais.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Anicée Van Engeland. Azadeh Kian-Thiébaut, « « Les femmes et l’oligarchie politico-économique », in : Azadeh Kian-Thiébaut, dir., L’Iran : le régime conforté. Cahiers de l’Orient, n° 79, 3e trim. 2005, pp. 33-42. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 28 | 2007, document 399, mis en ligne le 18 septembre 2007, consulté le 18 avril 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/20321

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page