Navigation – Plan du site
339
Moḥammad Rowšan

Homāy-nāme, manẓūme-ye nāšenāḫte-ye ḥamāsī. Introduction, édition et annotations par Moḥammad Rowšan, Tehrān, Anjoman-e ātār va mafāḫer-e farhangī, 1383/2005, 267 p.

Compte-rendu réalisé par Ève Feuillebois-Piérunek

Texte intégral

1Le Homāy-nāme est un roman de chevalerie anonyme non signalé dans les sources persanes et dont il n’existe qu’un seul manuscrit conservé à la Chester Beatty Library de Dublin. Édité une première fois par Arberry et Sharaf en 1963, il a été approximativement daté du XIIe siècle.

2C’est l’histoire du prince d’Égypte Humāy, qui visite Byzance, le Touran, l’Inde, la Chine et l’Iran à la recherche d’une épouse qu’il découvre finalement à Damas. Gol-e Kāmkār est un modèle féminin de pureté et d’esprit chevaleresque. Homāy est soumis à diverses épreuves par le père de la jeune fille : il affronte un dragon, un lion, une sorcière, puis réunit les armées de Syrie et d’Égypte pour vaincre les Byzantins.

3L’éditeur s’est intéressé à la langue de l’ouvrage, un persan très pur, proche de celle du Šāh-nāme et il a établi un lexique des mots et expressions rares, originaires du pehlevi.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Ève Feuillebois-Piérunek. Moḥammad Rowšan, « Homāy-nāme, manẓūme-ye nāšenāḫte-ye ḥamāsī. Introduction, édition et annotations par Moḥammad Rowšan, Tehrān, Anjoman-e ātār va mafāḫer-e farhangī, 1383/2005, 267 p. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 28 | 2007, document 339, mis en ligne le 18 septembre 2007, consulté le 19 avril 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/20861

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page