Navigation – Plan du site

AccueilAbstracta IranicaVolume 2811. Littérature11.1. Littérature persane11.1.2. Littérature persane modernePegāh Aḥmadī. Še‘r-e zan az āġāz ...

11. Littérature
11.1. Littérature persane
11.1.2. Littérature persane moderne
361

Pegāh Aḥmadī. Še‘r-e zan az āġāz tā emrūz. 1ère éd., Tehrān, Češme, 1384, 326 p. [La poésie des femmes depuis ses origines à nos jours]

Atéfé Tahaï

Entrées d’index

Haut de page

Texte intégral

1Cet ouvrage est moins exhaustif que ne l’annonce son titre, car il couvre surtout la période contemporaine de la poésie féminine. L’anthologie est précédée d’une préface de cinquante-cinq pages où l’A. essaie de présenter le résultat de sa recherche. Malheureusement, deux tiers de son texte sont occupés par des citations des poèmes et des auteurs. Dans un style vif et journalistique, elle juge hâtivement que les femmes poètes avant Forūġ Farroḫzād (1934-1966), à l’exception de Mahastī Ganjavī, Pādešāh Ḫātūn, Rābe‘e-ye Balḫī et Qorat ol-‘eyn, n’étaient que des épigones des hommes : selon elle « leur poésie est passive, superficielle et pauvre ». Son analyse sur les femmes poètes à l’époque de la révolution constitutionnelle est concentrée sur Parvīn E‘teṣāmī. L’A. semble être embarrassée à l’égard de cette femme poète : tantôt elle ironise sur elle en l’appelant Monsieur E‘teṣāmī, tantôt elle cite sans commentaires un propos favorable à son sujet. Après avoir présenté F. Farroḫzād, Sīmīn Behbahānī et Ṭāhere Ṣaffār-zāde, l’A. étudie les spécificités de la poésie féminine contemporaine à partir d’une classification en décades, typologie plutôt artificielle, bien qu’elle soit en usage chez les critiques iraniens.

2La deuxième partie de l’ouvrage est une anthologie de l’œuvre de 91 femmes poètes depuis Forūġ Farroḫzād ; le classement est cette fois alphabétique, sans que cet ordre soit toutefois justifié. L’index des noms des poètes nous surprend par l’absence de numéros de page ! La bibliographie des femmes poètes contemporaines est le seul intérêt de ce livre pour qui voudrait commencer une recherche dans ce domaine.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Atéfé Tahaï, « Pegāh Aḥmadī. Še‘r-e zan az āġāz tā emrūz. 1ère éd., Tehrān, Češme, 1384, 326 p. [La poésie des femmes depuis ses origines à nos jours] »Abstracta Iranica [En ligne], Volume 28 | 2007, document 361, mis en ligne le 18 septembre 2007, consulté le 20 avril 2024. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/21371 ; DOI : https://doi.org/10.4000/abstractairanica.21371

Haut de page

Droits d’auteur

Le texte et les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés), sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search