Navigation – Plan du site
376
Īraj Pezeškzād

Ḥāfeẓ-e nāšenīde pand. Tehrān, Našr-e qaṭre, 1384, 280 p.

Compte-rendu réalisé par Leili Anvar-Chenderoff

Entrées d’index

Haut de page

Texte intégral

1Pezekšzād dont on connaît la verve et l’humour nous livre ici une sorte de roman historique qui conte un événement de la vie de Ḥāfeẓ du point de vue de Moḥammad Golandām, ami du poète et narrateur de l’aventure. Il imagine un épisode des démêlés du poète avec le nouveau prince de Šīrāz Amīr Mobārezeddīn Moḥammad Moẓaffar, démêlés qui conduisent à son exil volontaire. Pezekšzād fait revivre Šīrāz au XIVe s. en donnant vie à des personnages historiques et imagine des circonstances romanesques à la composition de certains ġazals. Mais surtout, inspiré par Ḥāfeẓ, il fustige l’hypocrisie religieuse et la dictature, reliant ainsi le passé au présent et révélant l’étonnant écho que peuvent encore avoir pour l’âme iranienne le personnage et l’œuvre du poète de Šīrāz.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Leili Anvar-Chenderoff. Īraj Pezeškzād, « Ḥāfeẓ-e nāšenīde pand. Tehrān, Našr-e qaṭre, 1384, 280 p. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 28 | 2007, document 376, mis en ligne le 18 septembre 2007, consulté le 19 avril 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/21691

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page