Navigation – Plan du site
291
J. Josephson

« The ‘Sitz im Leben’ of the seventh book of the Dēnkard », in : C. G. Cereti, M. Maggi and E. Provasi, eds., Religious themes and texts in pre-Islamic Iran and Central Asia. Studies in honour of Professor Gherardo Gnoli on the occasion of his 65th birthday on 6th December 2002. Wiesbaden, Dr. Ludwig Reichert Verlag, 2003, pp. 203-212. (Beiträge zur Iranistik, 24).

Compte-rendu réalisé par Frantz Grenet

Entrées d’index

Rubriques :

6.1. Zoroastrisme
Haut de page

Texte intégral

1Le livre 7 du Dēnkard (pour lequel l’édition-traduction de référence reste celle de M. Molé, La légende de Zoroastre selon les textes pehlevis, 1967), est une histoire de l’humanité depuis Gayōmard jusqu’à la fin des temps, centrée autour de la biographie légendaire de Zoroastre. L’article s’attache à déterminer le contexte historique de la rédaction qui nous est parvenue, en montrant l’accrétion de nouveaux thèmes par rapport au noyau original contenu dans le Spand Nask de l’Avesta (dont ne subsistent que quelques fragments et le maigre résumé du Dkt. 8. 14). Une analyse serrée du vocabulaire permet de mettre en évidence la récurrence autour de la personne de Zoroastre de notions telles que awdīh « miracle », xwarrah, amāwandīh « force », pērōzīh « victoire », wābarīgānīh « confirmation », qu’on peut mettre en rapport avec un souci nouveau d’exaltation face à la concurrence du prophète de l’Islam. Pour d’autres termes, les traductions traditionnelles retenues par Mme Josephson durcissent peut-être à l’excès cette impression d’innovation : est-il totalement licite de rendre waxwar (étymologiquement « porte-parole ») par « prophète », aštag (« messager ») et frēštag (« envoyé ») par « apôtre » ? Les lamentations sur les malheurs des temps visent en particulier les ahlamōgān « hérétiques », mot dont les contextes montrent assez clairement qu’il désigne ici des Iraniens immigrés dans les villes et passés au service du califat (dušbarišnīh, glosé comme la fusion du pouvoir politique et de l’autorité religieuse). Ceci paraît refléter l’ambiance du premier demi-siècle abbasside.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Frantz Grenet. J. Josephson, « « The ‘Sitz im Leben’ of the seventh book of the Dēnkard », in : C. G. Cereti, M. Maggi and E. Provasi, eds., Religious themes and texts in pre-Islamic Iran and Central Asia. Studies in honour of Professor Gherardo Gnoli on the occasion of his 65th birthday on 6th December 2002. Wiesbaden, Dr. Ludwig Reichert Verlag, 2003, pp. 203-212. (Beiträge zur Iranistik, 24). », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 26 | 2005, document 291, mis en ligne le 07 décembre 2005, consulté le 18 juin 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/2452

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page