Navigation – Plan du site

AccueilAbstracta IranicaVolume 293. Histoire, Art et Archéologie, ...3.0. Généralités‘Abbās Moqaddam. Barresī-ye bāstā...

3. Histoire, Art et Archéologie, Période pré-Islamique
3.0. Généralités
41

‘Abbās Moqaddam. Barresī-ye bāstān-šenāḫtī-ye Mīānāb-e Šūštar / Archaeological Surveys in Mianab Plain, Shushtar. Tehran, Archaeological Research Center, 1384/2005, 553 p. (en persan), abstract en anglais 10 p., 158 fig., 13 cartes, 21 photos. (Archaeological Report Monograph Series, 8)

Rémy Boucharlat

Entrées d’index

Rubriques :

3.0. Généralités
Haut de page

Texte intégral

1Dans le cadre de sa politique de diffusion rapide des résultats des recherches archéologiques de terrain, le Centre de recherche archéologique iranien publie chaque année plusieurs rapports de fouilles ou prospections. Ici, il s’agit d’une prospection menée en urgence en 2001 et 2002 au sud de Shushtar entre le Karun et une de ses branches ; cette zone de 400km2 environ devait être profondément remaniée par la remise en service d’un réseau d’irrigation ancien, d’époque parthe plutôt que sassanide selon les auteurs. Pour mieux établir la chronologie de la céramique recueillie en surface de quelque 124 sites (tépés, monticules, barrages, ponts et canaux), des sondages ont été effectués sur trois tépés.

2Ce gros rapport présente les résultats des prospections par période, depuis le Ve millénaire jusqu’à la période médiévale. Cette présentation permet de reconstruire globalement la courbe de peuplement de cette zone, assez différente de celle d’autres secteurs de la Susiane, connus par plusieurs prospections au XXe s. : très faible occupation jusqu’à l’époque élamite, découpée en trois sous-périodes ; augmentation de la population à l’époque achéménide, puis très forte occupation à l’époque parthe, qui se maintient à l’époque sassanide ainsi que dans la tranche VIIe-XIe s. qui voit un déplacement progressif des établissements vers la partie nord de la plaine, en direction de la ville de Shushtar (voir les cartes pp. 440-450). Après ce travail de qualité, on attend les conclusions des AA., et surtout que d’autres recherches récentes soient ainsi mises à la disposition des chercheurs (cf. c.r. n° 90).

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Rémy Boucharlat, « ‘Abbās Moqaddam. Barresī-ye bāstān-šenāḫtī-ye Mīānāb-e Šūštar / Archaeological Surveys in Mianab Plain, Shushtar. Tehran, Archaeological Research Center, 1384/2005, 553 p. (en persan), abstract en anglais 10 p., 158 fig., 13 cartes, 21 photos. (Archaeological Report Monograph Series, 8) »Abstracta Iranica [En ligne], Volume 29 | 2008, document 41, mis en ligne le 15 septembre 2008, consulté le 14 juillet 2024. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/25012 ; DOI : https://doi.org/10.4000/abstractairanica.25012

Haut de page

Droits d’auteur

CC-BY-SA-4.0

Le texte seul est utilisable sous licence CC BY-SA 4.0. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search